Premier garage participatif du territoire à Taunoa

mercredi 5 août 2015

S’il est bien une initiative qu’il faut saluer, c’est bien celle d’Yves Jeager qui ouvre le premier garage participatif du territoire situé au quartier Taunoa, sur le boulevard Hititai à Papeete. Cette structure api est ouverte depuis lundi et s’adresse avant tout aux personnes qui souhaitent effectuer elles-mêmes les opérations d’entretien sous l’œil et les conseils avisés d’Yves Jeager. 
Pour cela, les adhérents doivent s’acquitter d’une cotisation annuelle fixée à 10 000 F. 
Celle-ci leur donne droit à venir au garage lorsqu’ils le souhaitent, selon les disponibilités du planning d’occupation qui permet de trouver un créneau de libre pour les interventions à effectuer, que ce soit sur un deux-roues, une voiture, ou même sur un hors-bord. Par ailleurs, les utilisateurs du garage doivent s’acquitter d’une somme symbolique de 1 000 F de l’heure pour participer aux frais courants du garage, notamment des frais d’électricité.

Plateau technique de professionnel

Yves Jeager met à disposition des adhérents un plateau technique de professionnel, permettant d’effectuer les interventions comme les vidanges, le remplacement des plaquettes de freins, ou le changement des pneus, ainsi qu’une documentation technique provenant des constructeurs. En ce qui concerne les grosses réparations, Yves Jeager confirme que celles-ci ne sont pour l’instant par à l’ordre du jour, compte tenu de l’infrastructure existante qui ne le permet pas. 
Néanmoins, cette éventualité fait partie des projets de développement qu’il entend bien étendre. En fait, c’est le nombre d’adhérents qui permettra à la structure de se développer et d’apporter de nouvelles possibilités pour les mécaniciens amateurs comme le confirme l’intéressé : “Pour l’instant, nous restons dans un schéma d’entretien des véhicules ou des moteurs hors bord. Si le concept réunit de plus en plus d’adhérents, je réfléchirai à la possibilité de développer ce concept en proposant d’aborder les grosses réparations dans un local plus approprié”.
Celui-ci tient par ailleurs à préciser que le garage participatif n’entre en aucune façon en concurrence avec les autres garages de la place : “le concept de garage participatif s’adresse aux personnes qui ont un budget particulièrement contraint et qui ne passent jamais par des garages pour faire l’entretien de leur véhicule. Il n’y a donc pas de concurrence entre cette structure et celle des autres garages”.
Les personnes qui souhaitent rejoindre le premier garage solidaire du fenua peuvent se renseigner sur le site Internet www.auto-formation-polynesienne.com, ou sur la page Facebook d’Yves Jeager 

Pascal Martin

Jaeger 2015-08-25 13:34:00
Will, je ferais plusieurs remarques à ton commentaire :
1 - je suis équipé pour changer les pneus,
2 - il y a aussi des personnes intéressées pour faire par eux même les travaux d'entretien, même changer un pneu,
3 - je n'ai pas fais le calcul, mais si tu achètes juste un pneu, tu peux l'obtenir à moins chère que si tu leur fais faire le montage, ça se négocie...
4 - il n'y a pas que les pneus sur une voiture... et puis il y a le conseil et l'aide à la compréhension, un apport de connaissance et ça, c'est compris dans les 10 000 F, donc mis bout à bout, je pense que c'est intéressant, surtout pour les non initiés !

Bien cordialement
Will 2015-08-25 12:54:00
10.000 l'année, 1000frs l'heure. Ex: Pour changer 2 pneus faut être équipé. Chez un pro le montage est gratuit en moins d'une heure. Trop cher,pour les non initié à la mécanique..
Pierre DIOUX 2015-08-17 21:45:00
Super bonne idée Yves ! On croise les doigts ...
Yves Jaeger 2015-08-06 10:22:00
En regard des prestations proposées, je ne crois pas que cela soit trop cher ! En effet, cela donne la possibilité à l'adhérent de rejoindre une structure ou il peut, en fonction bien sur de la disponibilité de l'atelier, avoir accès non seulement à de l'outillage et à de la documentation technique, mais surtout il bénéficie des conseils qui peuvent s'avérer fortement utile d'un point de vue économique... car il est des erreurs qui coûter Cher !!

Maintenant, cet atelier participatif s'adresse à des personnes ayant des véhicules d'un certain âge, donc pas encore trop "électronifié" et par ailleurs, même les véhicules récents ont besoin d'un entretien et par conséquent, cela reste une activité réalisable par n'importe quel propriétaire désireux de faire soi-même son entretien.

Je reste également convaincu que ça n'enlèvera pas du travail aux "vrais professionnels" de la place, par contre ça peut faire du tort aux travailleurs de l'ombre...
mapel pas 2015-08-05 21:03:00
arreter de rever les nouvelles voitures c est un pc qu il faut la caisse outils ne suffit plus
James 2015-08-05 12:12:00
Excellente initiative même si perso je trouve le tarif un peu élevé.
Par contre je ne suis pas sûr que cela ne fasse pas de l'ombre aux autres garages de la place... qui font déjà ce qu'il faut pour perdre des clients...
      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete