Première opération il y a un an – Trois nouvelles greffes de rein cette semaine

    lundi 10 novembre 2014

    Le professeur Méjean, chef du service d’urologie de l’hôpital européen Georges-Pompidou à Paris, est arrivé dimanche soir au fenua. Il réalisera trois greffes de rein cette semaine. Aujourd’hui (lundi), un père de famille a notamment décidé d’offrir une nouvelle vie à son fils, en lui faisant don de l’un de ses reins.
    En un an, six greffes ont été réalisées sur le territoire, offrant une nouvelle vie à des patients soufrant d’insuffisance rénale. Une conférence-débat sur le thème « les greffes de rein en Polynésie, un challenge réussi », sera animée par le professeur Mejean, mercredi soir à l’institut supérieur de l’enseignement privé de Polynésie (ISEPP).
    « Une soixantaine de Polynésiens est sur la liste d’attente pour recevoir une greffe, nous aimerions en inscrire davantage, sachant  que 400 personnes sont aujourd’hui sous dialyse, au fenua. Mais pour cela il faut des donneurs, donc l’important est d’informer la population sur cet acte chirurgical qui sauve», souligne Hina Burns, l’une des premières coordinatrices des greffes au Taaone.

    Lire notre article dans La Dépêche de Tahiti de lundi 10 novembre 2014

     
     

    Conférence-débat à l’ISEPP

    Quartier de la mission, rue du Bon Pasteur
    Mercredi 12 novembre à 18 heures
    Thème : les greffes de rein en Polynésie, un challenge réussi 
    Gratuite et ouverte à tous
     

    BLAKELOCK Yamilée 2014-11-12 14:07:00
    Bonjour ,

    C'est vraiment intéressant ce que vous projetez de mettre une conférence débat ici en POLYNESIE FRANCAISE concernant les greffes de reins alors pour ceux ou celles qui souhaiteront donner leur reins à leur proches aux amis à l'entourage qui subissent ce problème des insuffisance rénales ou des personnes dialysées. Merci aussi au Ministère de la Santé la Direction et les personnes à Hina BURNS Carine DORMELIERE infirmière en charge de la coordination des greffes de l'hôpital de TAAONE et du vice- président de la proscience Monsieur Eric PLICHART qui coordonnent pour cette conférence et débat sur la greffe du rein. Merci aussi Ministre de la santé de vouloir invité le professeur Méjean et chef de service urologie de l'hôpital Georges POMPIDOU à PARIS pour bien informer à tous les dialysés et leurs proche de la POLYNESIE FRANCAISE. Concernant la greffe du rein en POLYNESIE. Merci infinement au Professeur Méjean qui effectuera trois opérations de la greffe du rein sur le territoire sur trois malades Polynésien donc un père qui est volontaire et souhaite donner un des deux reins à son fils qui souffres d'insuffisance rénales et dialysé à l'hôpital de TAAONE
        Edition abonnés
        Le vote

        Pour trouver une activité professionnelle, seriez-vous prêt à vous lancer dans l'agriculture ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete