Habillage fond de site

La première résidence services pour séniors autonomes accueille ses premiers occupants

mardi 19 décembre 2017

©Christophe Cozette

©Christophe Cozette


La résidence  New Mahana, au bas  du quartier de La Mission, reçoit ses premiers occupants depuis un mois. Locataires ou propriétaires, tous les occupants sont des seniors autonomes. Une kyrielle de services et la convivialité du lieu leur offrent  une “seconde jeunesse”.

La première résidence services pour seniors autonomes, New Mahana, située au pied de La Mission, à Papeete, accueille ses premiers occupants depuis un mois environ et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’à l’instar du célèbre film de Ron Howard, Cocoon, où trois personnes âgées, pensionnaires d’une maison de retraite, entrent par effraction dans une maison afin de profiter des joies de la piscine et retrouvent une “nouvelle jeunesse”, les résidents du New Mahana sont heureux. Leur nouveau cocon est à la hauteur de leurs attentes.

Après avoir passé la porte digicodée, première surprise, deux charmantes hôtesses vous accueillent, résident ou visiteur d’un jour. Un desk typique grand hôtel vous renseigne, guide et pour les occupants comme Léontine ou Daniel (lire ci-dessous), propose différents services comme vous appeler un taxi ou vous distribuer le courrier, 7j/7, en journée. 

L’ambiance reste hôtelière avec un grand patio, véritable forum où papotent les occupants des 25 appartements déjà investis puis, tout autour, salle de conférence polyvalente, salle de cinéma, salle de lecture, Internet et billard.  Dans les étages, salle de musculation dernier cri et piscine, avec vue imprenable sur les hauteurs de la ville. 

Au rez-de-chaussée sont attendus des professionnels de santé (médecin, kinésithérapeute, infirmier) mais aussi des professionnels du bien-être comme coiffeur, esthétique, onglerie, massage réflexologie et un restaurant devrait ouvrir ses portes au premier trimestre.
Dans les étages, les appartements tous équipés et climatisés sont, comme le reste de la structure, d’excellente facture. 

Maxi-services

Et côté prix, justement, la facture est plutôt légère. Les appartements, du F1 au F3 au nombre de 154, sont à partir de 13,5 millions de francs.

Cinquante pour cent sont des propriétaires occupants, les 50 % restants sont des investisseurs dont certains ont acheté pour loger leurs parents et d’autres en prévision de leur avenir pour y habiter quand ils auront l’âge requis, à savoir 60 ans (et trois demi-Smig de revenus maximum), effet défiscalisation oblige. 

Les locations en bénéficient aussi, les loyers sont plafonnés pendant dix ans à partir de 56 000 F hors charges. Ces dernières, classiques, s’ajoutent ainsi que 9 000 F par mois pour l’ensemble des services proposés.  Pour les éventuels seniors intéressés, trois appartements restent à vendre, 20 sont disponibles à la location. 

Ni maison de retraite, ni résidence médicalisée, l’ensemble est pensé, géré et conçu par Cogep immobilier, fier d’avoir abouti ce projet qui a nécessité deux ans et demi de travaux et trois ans de commercialisation, et son partenaire, l’agence Patitifa.  “Ici, maintenant, je rentre, je sors de mon appartement, on fait des rencontres pour bavarder dans le hall, on se donne rendez-vous à la piscine, tous les jours”, explique Léontine, heureuse propriétaire depuis un mois environ. 

“J’ai sympathisé avec tout le monde, je propose de l’aide, on a décidé de s’inviter entre nous. On se sent moins seul, tout le monde le dit, tout en respectant l’intimité de chacun”, savoure la presque septuagénaire. 

Son voisin, locataire et jeune retraité, Daniel, n’en pense pas moins entre deux surfs sur Internet, dans l’espace commun. 

“Le loyer abordable et l’immeuble tout neuf m’ont séduit. À prix égal, je trouvais des bébêtes partout lors de mes autres visites, sans parler de l’absence de services”, explique-t-il, après avoir passé deux mois en pension de famille.

Outre ce patio, “sympa et convivial”, véritable agora pour seniors, sans oublier la proximité de la ville, l’équipe du New Mahana ne manque pas d’idées, sous l’impulsion de la régisseuse générale, Virginie Lepean, qui veille comme une nounou sur ses occupants, pour qu’ils se sentent dans un cocon. 

Cette dernière compte mettre en place pas moins d’une vingtaine d’activités diverses, des cours d’informatique, de musique, d’arts plastiques et de gym douce en passant par le tai chi ou les tournois de tarot et de mah-jong, dans les différents lieux de l’établissement à disposition. 

Elle recherche d’ailleurs quelques prestataires pour lancer son programme dans les prochains jours. Afin de donner encore plus de vie à cette agora, ces activités seront disponibles au public non-résident, sous forme d’abonnement. Et les petits animaux de compagnie sont autorisés, même si la compagnie, ce n’est pas ce qui manque au New Mahana.

Christophe Cozette

Capture New Mahana

©Christophe Cozette

©Christophe Cozette

©Christophe Cozette

©Christophe Cozette

©Christophe Cozette

©Christophe Cozette

©Christophe Cozette

©Christophe Cozette

 

Désiré Teivao
0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, quelle troupe remportera le Heiva i Tahiti cette année en Hura Tau :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete