Habillage fond de site

Première visite du haut-commissaire au centre hospitalier de la Polynésie

mercredi 21 décembre 2016

chpf fritch bidal

Le haut-commissaire a pu voir l’hélistation sur le toit de l’hôpital, inaugurée en mars, après bien des péripéties, puisque la dalle d’origine, les éclairages et l’ascenseur ne correspondaient pas aux nouvelles normes en vigueur. Il avait fallu dépenser 36 millions de francs de plus, dont 80 % ont été apportés par l’État. (© Caroline Perdrix)

 

 

Le Pays et l’État tentent de réunir toutes les conditions pour réaliser la promesse faite par François Hollande lors de sa visite au fenua en février : une enveloppe supplémentaire de 700 millions de francs sur trois ans pour développer le service d’oncologie et faire venir trois internes en oncologie.

De son côté, le Pays contribuerait environ la même somme. Mais le projet n’est pas suffisamment avancé pour que la dépense soit intégrée à première mouture de la loi de finances 2017; il faudra donc attendre un collectif plus tard dans l’année, a indiqué Patrick Howell.

“Il y a effectivement un programme qui a été annoncé par le président de la République de 700 millions sur trois ans, qui sera d’ailleurs financièrement accompagné par le Pays, a déclaré René Bidal. L’objectif, c’est d’abord de bien identifier les besoins complémentaires en oncologie, c’est-à-dire à la fois l’endroit, les moyens techniques qui sont dédiés à l’oncologie (…) et les équipes médicales qui vont avec. C’est en train d’être fait, entre l’hôpital et le ministère de la Santé local qui doit me faire parvenir au plus tôt des fiches précises et les moyens techniques à mobiliser et les endroits où on les mobilise. Ensuite, on verra où on fait l’installation des outils qui permettront d’améliorer l’oncologie. Les fiches sont quasi bouclées aujourd’hui. Je les transmettrai au ministère de la Santé à Paris. Ensuite, en fonction des enveloppes, les priorités qui ont été décidées localement seront programmées. Mais je ne peux pas vous donner de délai, la seule chose que je peux vous dire c’est qu’il y a cette volonté de le faire, il y a un engagement budgétaire qui reste effectivement à formaliser.”

 

C.P.

 

Plus d’informations dans notre édition du jour ou au feuilletage numérique

 

 

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Samedi se tient l’élection de Miss France. Selon-vous Miss Tahiti sera :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete