Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Il prend la RDO à contresens sur plusieurs kilomètres

mardi 25 juillet 2017

RDO

Après avoir bu cinq obus de bière par “nostalgie” de sa femme décédée, Edwin M., 59 ans, a pris la RDO en contresens, vendredi dernier, apercevant un contrôle de gendarmerie. (© Photo : Yan Roy)


Edwin M., 59 ans, dit ne plus avoir bu d’alcool depuis quatre ans. Mais vendredi dernier, l’homme, veuf depuis plusieurs années reconnaît avoir été pris de “nostalgie” en se rendant dans le magasin de sa défunte épouse et qu’il a finalement consommé cinq obus de bière avec des amis, à Paea.

En revenant, au milieu de la nuit vers sa maison de Mahina, alors qu’il roule à faible allure et en zigzaguant, il aperçoit un contrôle de gendarmerie.
Il fait alors demi-tour et retourne à contresens vers Punaauia sur la Route de dégagement ouest (RDO) sur plus de 8 kilomètres, la gendarmerie à ses trousses.
À un rond-point, il prend finalement la direction de Papeete et file notamment à toute vitesse sur le front de mer. C’est finalement la brigade de Arue qui parviendra à mettre fin à cette cavale à Mahina.
Les gendarmes éprouveront des difficultés pour l’interpeller, le quinquagénaire infligeant notamment deux claques à un gendarme.

“J’ai voulu fuir car j’ai pris peur”, a expliqué l’homme durant son audition, au risque de percuter les voitures qu’il a croisées en contresens. “J’ai vu les voitures, mais je les ai évitées”, a-t-il expliqué.
L’homme, à la barre du tribunal correctionnel hier, en comparution immédiate, semble perdu. “Je me demande ce qu’il m’a pris.”

Le gendarme agressé explique qu’Edwin était plus qu’enthousiaste après son arrestation. “Il nous a indiqué qu’il était excité de ces kilomètres parcourus quand nous étions derrière lui, il était content.”
Par le passé, il a déjà été condamné à onze reprises dont six fois pour conduite sous l’emprise de l’alcool, mais aussi pour rébellion et outrage.
Edwin M. et la “nostalgie” de ses années difficiles n’ont pas ému le procureur de la République.

“Votre personnalité fait peur. Tout le monde a des ennuis dans la vie. La nostalgie n’implique pas que l’on mette les autres en danger. Vous ne devez plus conduire.”
Edwin M. a été condamné à 12 mois de prison, dont six avec sursis, sa voiture lui a été confisquée, son permis annulé avec l’interdiction de le repasser avant un an. Il a été conduit à la maison d’arrêt.

 

Compte rendu d’audience F.C.

161
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete