Habillage fond de site

Présentation finale de l’hôtel Westin Te Hau Marama, de Taputapuatea

mercredi 28 mars 2018

La vue du restaurant sur le centre de l’hôtel Westin Te Hau Marama, avec des spectacles traditionnels tous les jours.

La vue du restaurant sur le centre de l’hôtel Westin Te Hau Marama, avec des spectacles traditionnels tous les jours.

Le projet d’hôtel 5 étoiles de 120 chambres de la chaîne Westin affiliée au groupe Marriott International qui sera construit dans le domaine de six hectares de Maraeroa, à Faaroa, est en phase finale, la demande de permis de construire a été déposée le 23 mars dernier.
Le manager du projet hôtelier, Teiva Raffin, a présenté la semaine dernière à la population de Taputapuatea, directement concernée par les prochaines opportunités d’embauche, le premier resort culturel du fenua.
L’ouverture de ce grand hôtel peut générer plus de 200 emplois directs et redynamiser l’activité économique de Raiatea.

Cinq mois après avoir reçu l’aval du conseil municipal de Taputapuatea sur leur projet, les concepteurs du Westin Te Hau Marama, Tonita Mao et Teiva Raffin, avaient tenu à définir le cadre de cet hôtel, devant une partie de la population de Taputapuateae qui est la première concernée par les prochaines propositions d’emplois.
C’est d’ailleurs sur le site du domaine de Maraeroa appartenant à Tonita Mao, où sera édifié l’hôtel, que la présentation finale du premier resort culturel du fenua s’est déroulée, devant plus d’une centaine de personnes.

La propriété de Tonita Mao, le domaine de Mareroa, fait six hectares, il doit recevoir l’hôtel Westin de  Taputapuatea.

La propriété de Tonita Mao, le domaine de Mareroa, fait six hectares, il doit recevoir l’hôtel Westin de
Taputapuatea.

“Nous voulons faire de Te Hau Marama (la lumière de la paix) un hôtel unique en son genre dans l’offre hôtelière
locale, il sera la représentation de notre culture polynésienne. Nous n’oublions pas que Kamehamaha qui est parti dans le Nord pour Hawaii, et Turi qui a conduit sa pirogue double à l’Ouest vers la Nouvelle-Zélande sont originaires de deux vallées proches de notre hôtel”, a rappelé Teiva Raffin aux familles de la commune. “Nous avons beaucoup d’espace pour installer le village polynésien qui sera la représentation de notre vie quotidienne. Tout est fait pour que l’échange humain soit au centre de notre domaine entre les visiteurs et les habitants de Taputapuatea, tout sera construit et programmé dans cette idée.”

Le promoteur a ensuite énuméré les neuf atouts de Raiatea qui seront les moteurs de la destination. “En premier
lieu bien sûr, c’est le marae de Taputapuatea qui vient d’être classé à l’Unesco”, a t-il poursuivi. “Ensuite c’est
le motu Atara à Opoa, les produits agricoles, le jardin botanique, la source d’eau gazeuse, la régate Pearl Regatta, la pêche au gros, la vanille et l’épave du Nordby.”

Pour cet hôtel, qui ne ressemble à aucun autre, c’est bien un véritable challenge professionnel que proposent Tonita et Teiva. “C’est en fait vous qui allez faire la réussite de cet hôtel”, ont-ils dit aux jeunes présents. “Il faudra
répondre à la demande de 200 emplois directs. Vous devez absolument maîtriser l’anglais, être formé dans une spécialité hôtelière, et c’est maintenant qu’il faut prendre cette décision.”

Le compte à rebours de l’ouverture du Te Hau Marama a déjà commencé. Après le dépôt du permis de construire, le premier coup de pioche devrait être donné au début 2019, le chantier emploiera 300 personnes sur deux années. Le Westin Histoire, Culture et Héritage devrait accueillir ses premiers clients en 2021.

De notre correspondant
Jean-Pierre Besse

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

French Bee, compagnie aérienne low cost, enchaîne les retards, annulations ou “problèmes techniques”. Pour vous :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete