Habillage fond de site

Presqu’île – Une fresque marine signée Tehapanui Vauche

mercredi 16 novembre 2016

(Photo : Tepurotu Noble)

(Photo : Tepurotu Noble)

 

Après deux semaines de vacances, les élèves étaient de retour au collège de Taravao, lundi, où ils ont pu découvrir, non sans surprise, une magnifique fresque marine ornant la façade du bâtiment réservé à la Section d’enseignement général et professionnel adapté (Segpa). Il n’aura fallu que quelques jours au graffeur Tehapanui Vauche, 31 ans, pour réaliser ce chef-d’œuvre, directement inspiré d’un projet mené par les deux classes de 6e Segpa.

“Cette année, nous avons souhaité les sensibiliser au monde marin en français, en sciences et en arts plastiques. Suite à une excursion, nous avons eu l’idée de créer une fresque.
Au départ, nous avions pensé la faire avec nos élèves, mais nous avons finalement contacté Tehapanui Vauche pour nous aider à embellir notre Segpa. Ce projet est un ‘prétexte’, pour faire en sorte que les élèves se sentent bien au collège”, explique Nathalie Fottorino-Perez, professeur de français.

 

Entre expression et respect

 

Si ces derniers ne sont pas les auteurs de la fresque, ils y ont malgré tout contribué, en fournissant les photographies ayant servi de support à l’artiste, qui a appris à se familiariser avec les créatures marines grâce à plus de dix années d’expérience dans le graffiti.
Au-delà de l’honneur d’accueillir une œuvre d’art entre ses murs, pour l’établissement, cette démarche revêt une portée pédagogique, en lien étroit avec la réforme du collège.

“La qualité de cette production est fabuleuse ! Ça permet aux élèves de découvrir une autre façon de s’exprimer. Au-delà de ça, il y a un apprentissage citoyen, dans la mesure où c’est une œuvre qui leur appartient. Ils en ont la responsabilité, à la fois de l’entretien et de la présentation aux autres élèves”, précise Benjamin Ragivaru, directeur adjoint en charge de la Segpa.

Face aux multiples vertus de cette initiative, l’équipe pédagogique ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, envisageant de solliciter les organisateurs du festival Ono’u.
“On pense que Taiarapu mérite aussi d’y participer. Au collège, nous avons des murs à offrir !”, lance Benjamin Ragivaru.

Dans l’immédiat, Tehapanui Vauche devrait se rendre au collège pour présenter son ouvrage aux élèves de 6e Segpa, tandis que la mise en place d’un potager serait en train de germer du côté des 5e, toujours dans le cadre d’un projet d’embellissement et de valorisation de la section. 

 

A.-C.B.

 

capture-decran-2016-11-16-a-10-41-34

367
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Samedi se tient l’élection de Miss France. Selon-vous Miss Tahiti sera :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete