Presqu’île – Les champions ont profité de leurs derniers instants au fenua

    lundi 17 octobre 2016

    tahiti swimming experience

    Florent Manaudou, Camille Lacourt et les autres étaient à la Presqu’île pour leur dernière vraie journée au fenua. (© Anne-Charlotte Bouleau)

     

    Portée par le nageur polynésien Stéphane Debaere, la Tahiti Swimming Experience a touché à sa fin,  le week-end dernier, à la Presqu’île.
    Samedi dernier, les champions français et étrangers ont visité le bassin flottant de Mataiea, avant de faire étape chez Hinatea Bernadino pour une séance de va’a. Au terme d’un marathon touristique et sportif d’une dizaine de jours, ils sont repartis samedi dernier au soir pour les uns, hier soir pour les autres.

     

    Au terme d’un marathon touristique et sportif d’une dizaine de jours en Polynésie, les champions de natation français et étrangers ont fait étape à la Presqu’île de Tahiti, samedi dernier.

    Sur la route, ils se sont arrêtés à Mataiea, où ils ont pu découvrir le bassin flottant inauguré quelques mois plus tôt. “C’est un bon outil et une belle initiative pour les écoles et les jeunes du coin, qui n’ont pas forcément les moyens de se rendre à Papeete. Et le cadre est top !”, souligne le champion de natation polynésien Stéphane Debaere, à l’origine du projet Tahiti Swimming Experience.

    À Vairao, la championne de va’a Hinatea Bernadino a mis les athlètes directement dans le grand bain. À bord d’un V1 ou d’un V2, ils ont pu découvrir le sport emblématique du fenua. Malgré quelques retournements inévitables, tous ont visiblement pris beaucoup de plaisir à ramer et à surfer.

    La journée devait se poursuivre par une excursion à bord d’un catamaran, l’occasion d’apprécier les charmes de la Presqu’île depuis la mer, mais aussi de s’essayer à d’autres sports nautiques, sans manquer de faire étape à la vague mythique de Teahupo’o.

    “Ce sont les derniers moments avec toute l’équipe. C’était court, mais intense ! On a rencontré beaucoup de monde et on a essayé de répondre à un maximum de sollicitations”, précise Stéphane Debaere. “On a créé des liens et c’est ce qui m’importe le plus. D’ailleurs, ils ont tous été très touchés par la chaleur et la gentillesse des gens, la simplicité et le naturel. C’est ce que je voulais leur faire découvrir”, ajoute-t-il.

    Parmi les neuf nageurs, certains ont quitté le fenua dès samedi dernier, tandis que les autres se sont envolés hier soir, des souvenirs plein la tête. 

    A.-C.B.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete