Habillage fond de site

PRESQU’ÎLE – Le soulagement des familles de pêcheurs de trocas

samedi 5 novembre 2016

A Taiarapu-Est, comme à Taiarapu-Ouest, la dernière campagne de pêche aux trocas remonte à 2014. (© DIRCOM Taiarapu-Est/2014)

A Taiarapu-Est, comme à Taiarapu-Ouest, la dernière campagne de pêche aux trocas remonte à 2014. (© DIRCOM Taiarapu-Est/2014)

 

Suite à une validation en conseil des ministres, la pêche aux trocas sera autorisée à Taiarapu-Est et à Taiarapu-Ouest, du 11 novembre au 11 décembre inclus. Les référents des deux communes se réjouissent de cette nouvelle, après deux reports qui n’avaient pas manqué de susciter une vive inquiétude. Comme lors de la précédente campagne, en 2014, des centaines de pêcheurs seront mobilisés, pour un quota total plafonné à 265 tonnes.

 

 

Attendu fin octobre, puis au début du mois, le coup d’envoi de la pêche aux trocas sera finalement donné le 11 novembre dans les communes de Taiarapu-Est et de Taiarapu-Ouest, suite à une validation intervenue lors du dernier conseil des ministres.

D’après la Direction des Ressources Marines et Minières (DRMM), ce délai serait dû aux négociations entamées avec l’unique acheteur s’étant positionné cette année. Un communiqué émanant de la présidence précise que la campagne de pêche sera autorisée pendant un mois, jusqu’au 11 décembre inclus, tandis que la vente des précieuses coquilles nacrées – destinées à l’export, où elles seront transformées en boutons – se déroulera du 12 au 31 décembre, au plus tard.

«  Les pêcheurs sont impatients de commencer  » confie Matavai Temahuki, 8e adjoint au maire de Taiarapu-Ouest et référent de la pêche aux trocas à l’échelle de la commune.  «  De notre côté, on attend l’arrêté, qui devrait être publié dans les prochains jours », précise-t-il. A Taiarapu-Est, les élus se réjouissent tout autant. «  J’ai appris la bonne nouvelle : ça y est, la pêche est acceptée  ! Pendant un moment, à cause des reports, on était dans le doute, et même très inquiets par rapport aux pêcheurs. J’avais des appels à ce sujet tous les jours. Ils étaient vraiment dans l’attente  », confie Marcel Pater, conseiller municipal et référent de la pêche aux trocas à Tautira.

 

Des participants par centaines

 

L’élu a donc effectué une tournée des quartiers, hier, en vue d’informer les familles concernées. Rien qu’à Tautira, ce sont près de cinq cents personnes qui se seraient inscrites pour participer à la pêche, qui n’avait plus été reconduite depuis 2014.

A l’approche des fêtes de fin d’année, le troca constitue en effet la garantie d’une source de revenu.

Avec un quota total plafonné à 265 tonnes (soit 40 pour Tautira, 15 pour Pueu, 20 pour Afaahiti-Taravao et 15 pour Faaone, ainsi que 75 pour Teahupo’o, 40 pour Vairao et 60 pour Toahotu), la valeur marchande de cette campagne de pêche serait estimée à près de 76 millions de francs.

Pour préserver cette ressource, des comités de surveillance ont été mis en place dans chaque section de commune, tandis que les pêcheurs seront amenés à signer une charte d’engagement, rappelant les consignes à respecter, en termes de taille (entre 8,5 et 11 cm), de zonage ou de nettoyage.

Avant de se jeter à l’eau, ces derniers sont conviés à participer à une réunion d’information, en début de semaine prochaine, à l’occasion d’une tournée de la DRMM dans chaque section de commune.

A.-C. B.

 

Réunions d’information

Afin de rappeler les règles et les conditions de pêche à suivre lors de cette campagne, la DRMM organise des réunions d’information dans les mairies. La présence de tous les pêcheurs inscrits est fortement conseillée.
Mardi 8 novembre, à Taiarapu-Est  : Tautira (8h30), Pueu (10 heures), Afaahiti-Taravao (13 heures) et Faaone (14h30).
Mercredi 9 novembre, à Taiarapu-Ouest  : Toahotu (8 heures), Vairao (9h30) et Teahupo’o (11 heures).

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete