Habillage fond de site

La presse compte toujours pour les jeunes

jeudi 4 avril 2019

Avec leurs magnifiques unes, les jeunes ont montré leur intérêt pour la presse écrite. (Photo : LDT)

Avec leurs magnifiques unes, les jeunes ont montré leur intérêt pour la presse écrite. (Photo : LDT)


La Semaine de la presse et des médias dans l’école s’est terminée hier. Celle-ci est l’occasion pour les élèves de travailler en classe sur le choix de l’information et son traitement. Les noms des gagnants des concours de unes, de reportages et de dessins de presse ont été révélés.

Comme chaque année, la Semaine de la presse et des médias dans l’école (SPME) a fait place au concours organisé par l’équipe du centre lecture/médiathèque, composée de Rainui Tirao, Pascale Grand et Jasmina Liant.

Hier, ce sont douze personnes, professionnels des médias et professeurs confondus, qui se sont réunies à la direction générale de l’éducation et des enseignements (DGEE) pour apprécier le travail des élèves de primaire, collèges et lycées.

Une cinquante de compositions pour le concours de unes, le concours de reportages ou encore le concours de dessins de presse, dont le lancement des inscriptions avait débuté en novembre dernier, ont été remises.

Le concours de unes, un incontournable de la SPME, a rencontré cette année encore un grand succès avec un nombre de participants grandissant chaque année. Associant à la fois texte et images, il exige de la part des élèves une sélection minutieuse de l’information à mettre en valeur. Cette année, le jury était composé de Janice Chan pour La Dépêche de Tahiti, Teaviu Holman-Mervin, professeur de français au collège de Punaauia, Fabienne Jouclas, professeure-documentaliste au lycée Paul-Gauguin, et Nahea Dauphin, enseignante.

Le concours de reportages vidéo était lui aussi reconduit cette année. Il s’inscrit dans les actions visant à développer le goût d’entreprendre, l’esprit d’initiative et les compétences des élèves avec le numérique. Le jury était composé de Jean-Baptiste Calvas de TNTV, Tuarai Tihopu, professeur au collège de Hitia’a, et Valérie Yu Tsuen, professeure de français au collège de Paea.

Le concours de dessins de presse enfin est une nouveauté de l’édition 2019. Ce dernier s’inscrit dans les actions visant à sensibiliser les élèves aux grands problèmes de société en utilisant la forte valeur pédagogique du dessin de presse.

Les élèves ont eu la chance d’apprécier les dessins d’Henry-Guy Paquet, dessinateur de presse reconnu, mais aussi parrain de l’édition 2019. Ce dernier faisait partie du jury aux côtés de Ghislaine Marchal, professeure de français au collège de Taaone, Françoise Mazelier, professeure au collège Henri-Hiro, et Sandrine Guyonnet qui représentait La Dépêche de Tahiti.

Le groupe de La Dépêche de Tahiti, Hachette Pacifique et la Centrale tahitienne de distribution sont des grands partenaires, chaque année, des éditions de la Semaine la presse, accompagnés de l’équipe de TNTV, la Dine, la Cemea et la collaboration des collégiens et professeurs du collège de Tipaerui.

Le choix du podium a souvent fait place à un grand débat dans chaque jury pour défendre ses favoris.

Les concours organisés dans le cadre de la SPME sont l’occasion pour les enseignants de mettre en œuvre un projet motivant suscitant l’adhésion des élèves. Afin de récompenser leur investissement, le pôle souhaite proposer des prix aux lauréats dans chaque catégorie.

 

Bertrand Prévost avec Janice Chan

 

résultat semaine de la presse

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Participerez-vous d'une manière ou d'une autre au financement de la reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete