Habillage fond de site

Le prêtre de la paroisse Ste Thérèse en garde à vue

jeudi 7 mars 2019

 

 

IMG_0006

Parfois les actualités nationales et locales se percutent. Cette fois-ci, c’est pour le pire. Alors que les affaires de pédophilie dans l’église catholique secouent la métropole, une affaire vient d’éclore en Polynésie française.

Hier, le prêtre de la paroisse de l’Eglise St Thérèse à Papeete, Sergio Tefau, a été placé en garde à vue dans les locaux de la Direction de la sécurité publique. Il est suspecté de nombreuses agressions sexuelles sur des mineurs de sa paroisse.

Les services de police enquêtaient déjà depuis quelques temps sur ce prêtre, soupçonné de se livrer à des attouchements sur des jeunes garçons. Une récente plainte de parents auprès de la DSP est venue confirmer les soupçons de la brigade. Une perquisition a été menée au presbytère et cette dernière a révélé aux enquêteurs de biens tristes choses. Des vidéos, et des photos pédophiles auraient été retrouvées lors de cette perquisition. L’ordinateur du prêtre a été saisi et d’autres photos et vidéos ont été découvertes.

Pour l’heure, l’enquête n’en est qu’à ses débuts, mais une source proche du dossier parle déjà d’un scandale d’envergure comme jamais il n’en a été découvert chez des hommes d’Eglise en Polynésie française. Etant donné le nombre important de photos retrouvées, les enquêteurs seraient désormais à la recherche des victimes en cours d’identification.

Ce vendredi, la garde à vue pourrait être prolongée de 24 heures pour laisser le temps aux enquêteurs de faire le point sur cette affaire et d’interroger d’autres personnes.

Rappelons que toute personne est présumée innocente jusqu’à ce qu’elle ait été définitivement condamnée.

 

FC et BP

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete