Habillage fond de site

Le prévenu reconnaît aussi des attouchements sur la sœur de la victime

mardi 21 mai 2019

sexe TC

(© Florent Collet)

Mauru T. a décidé, comme la loi le lui permet, de demander un report d’audience pour préparer sa défense. En attendant, il a été placé sous contrôle judiciaire avec l’interdiction de quitter Tahiti et notamment d’aller à Huahine où se sont déroulés les faits au deuxième semestre 2018. Il aura fallu du temps pour que la vérité éclate au grand jour, le temps que les effets de cette agression fasse perdre la tête à la victime.

Après être sortie dans la rue complètement dénudée, cette dernière avait été internée en service de psychiatrie où elle avait finalement dénoncé les attouchements dont elle avait fait l’objet de la part de Mauru T.

Alors âgée de 17 ans, la victime vivait chez son oncle. Après une soirée alcoolisée, elle s’était réveillée alors que Mauru T. était sur elle et caressait son intimité après lui avoir enlevé son short. L’homme avait cessé lorsqu’il avait “vu un refus dans son regard”.

Après la dénonciation des faits, l’homme avait nié un temps avant de reconnaître l’intégralité des faits et même une main aux fesses quelque temps plus tôt sur la même victime et des attouchements sur la sœur de cette dernière.

“Il aimait beaucoup les jeunes filles de cette maison”, a relaté la présidente du tribunal correctionnel qui a reconnu au prévenu “le mérite d’avoir admis les faits”.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Édouard Fritch veut que les personnes hospitalisées après un accident qu'ils ont causé, sous l'empire de l'alcool ne soient pas pris en charge par la CPS. Pensez-vous que ce soit une bonne mesure ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete