Pris la main dans le “sac” pour la neuvième fois

    vendredi 13 novembre 2015

    Hier après-midi passait en comparution immédiate au tribunal correctionnel un jeune homme d’une trentaine d’années pour vol, tentative de vol et détention de stupéfiants à Faa’a. 
    Les faits se seraient produits aux alentours de 16 heures, mercredi. Après avoir passé l’après-midi à boire avec des amis, le prévenu décide de rentrer chez lui. Mais arrivé à Pamatai sur le chemin de retour, il aurait décidé de s’arrêter dans une maison pour manger. Il tente donc de s’introduire dans une maison, mais se fait surprendre par un chien qui attire l’attention d’une femme dans la demeure. Le prévenu prend la fuite pour s’attaquer à une autre maison non loin de là. Les louvres sont ouvertes. Il monte donc sur une chaise et arrive à déverrouiller les portes sans les forcer. 
    Une fois à l’intérieur, il fouille et retourne pièce par pièce et réunit les éléments qui lui plaisent dans un sac-poubelle, dont trois bouteilles d’alcool, une tablette et des gants, entre autres. 
    Arrivé à la cuisine, il ouvre le frigo et décide de casser la croûte. C’est à ce moment-là que les propriétaires de la maison rentrent chez eux et l’immobilisent pendant que leur fille appelle les voisins et la gendarmerie. Au moment de la fouille corporelle, les militaires trouvent du paka dans les poches du prévenu. 
    Déjà connu des forces de l’ordre pour des faits similaires, il a été interpellé huit fois auparavant pour vol et à tout juste 30 ans, il a déjà passé six ans dans la prison de Nuutania. Il est en liberté depuis le mois de mai et vivrait chez sa grand-mère à Moorea. Fils de pasteur, il indique que s’il est devenu délinquant, c’est parce que ses parents ne se seraient pas assez occupés de lui et qu’il aurait été livré à lui-même pendant son enfance. 
    Le procureur a demandé trois ans de prison ferme et 300 000 F de dommages et intérêts pour la famille dont la maison a été visitée. 
    “Les gens sont fiu, comme on dit ici, ils en ont assez des vols et cambriolages”, déclare le procureur. Avant d’ajouter : “Ces vols créent des troubles à la liberté de tout un chacun et ne sont plus supportables.” 
    Le tribunal a, quant à lui, opté pour un an de prison ferme avec mandat de dépôt et 100 000 F de dommages et intérêts à verser à la famille victime. 

    M-C.C.

    Oti 2015-11-13 21:22:00
    En taule pour dix ans... C'est de la racaille, de la m...de, on s'en débarrasse comme d'une poubelle...
    mana 2015-11-13 17:54:00
    haaaaawww..pov petit, ta maman t aimais pas donc tu va voler une tablette et des affaires chez les gens....pfffff....
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete