Prison de Papeari – 164 stagiaires polynésiens sur 204 vont rester en métropole avant l’ouverture

    vendredi 3 juin 2016

    Les parlementaires de Polynésie française, Lana Tetuanui, et Maïna Sage se sont rendues ce vendredi, à L’Ecole Nationale de l’Administration Pénitentiaire d’AGEN, située à plus de 700 kilomètres de Paris, pour visiter les 204 stagiaires polynésiens actuellement en formation, suite à leur réussite au concours d’intégration d’agents de surveillance pour le futur centre  pénitentiaire de Papeari.

    A cette occasion, et suite à l’entretien que Jean- Jacques Urvoas, Garde des Sceaux, a bien voulu accorder mercredi à la délégation institutionnelle du Syndicat de la Promotion des communes et à madame la Sénatrice, le ministre de la Justice a confirmé ses dires de la veille, déclarés auprès du Président du Pays, sur la date de l’achèvement définitif des travaux de la prison avec une ouverture effective en mai 2017.

     En conséquence, une grande majorité des stagiaires polynésiens, soit 164 agents exactement seront maintenus en activité en métropole avec une affectation ciblée par groupuscule dans différentes maisons d’arrêt métropolitaines avec l’objectif d’une préparation à leur future installation dans la nouvelle prison de Papeari.

    Seul, 40 stagiaires pourront prétendre à un retour dés le mois d’octobre en Polynésie française, avec pour mission de compléter dans l’immédiat les effectifs de Nuutania, loin d’être suffisants et en attendant l’ouverture du centre de détention.  Outre les bons résultats, des critères sociaux et familiaux seront définis par le ministère, pour déterminer la liste des 40 agents, pour un retour en  octobre 2016.
     Les 164 autres agents restants seront rapatriés en fin d’année. Se posera pour le département ministériel de la Justice, la difficulté de les loger près des structures pénitentiaires d’accueil et probablement pour certains d’entre eux avec une prise en charge de leur hôtel.

    Lana Tetuanui et Maïna Sage avaient comme souci et objectif d’expliquer aux stagiaires polynésiens, ce retour en Polynésie en deux temps, et de faire preuve de bon sens afin de tirer partie de cette prolongation de stage pour les 164 restants et de mettre ainsi à profit leur formation au bénéfice de leur  future affectation à la prison de Papeari.

    D’après un communiqué
     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete