Prix de l’électricité – Tina Cross en remet une couche

    mercredi 14 décembre 2016

    tina cross

    L’élue UPLD tance l’attitude du vice-président et en remet une couche sur la tarification de l’électricité. (© archives LDT)

     

     

    L’examen du dossier de diffamation de Nuihau Laurey contre Tina Cross a été reporté au mois de février prochain. Après ce renvoi, l’élue UPLD tance l’attitude du vice-président et en remet une couche sur la tarification de l’électricité. Le point en trois questions.

    Pourquoi exactement êtes-vous poursuivie au tribunal correctionnel ?
    Je me retrouve au tribunal correctionnel suite à trois plaintes en diffamation car j’ai osé défendre les usagers d’EDT Engie. L’audience a été fixée à aujourd’hui mais a été reportée en février 2017 à la demande de Nuihau Laurey.

     

    Est-ce qu’EDT Engie vous poursuit en diffamation aussi ?
    Ben non, justement, ce n’est même pas EDT qui cherche à me faire condamner pour diffamation suite à ces faits très graves que je dénonce et que j’assume totalement. Mais c’est un autre élu comme moi, le ministre des Énergies, numéro 2 du gouvernement.

     

     
    Quel est votre sentiment par rapport à ces trois plaintes contre vous. Ne craignez-vous pas d’être condamnée ?
    Absolument pas ! Être condamnée pour avoir dit la vérité sur le scandale des tarifs de l’électricité et avoir défendu la population, je prendrai cela comme un honneur.

    Je n’ai absolument rien à me reprocher, je suis une élue et mon devoir est de défendre le service public collectif au nom de l’intérêt général de tous les usagers de l’électricité.

     

    Propos recueillis  par B.P.

     

     

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete