Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Prix des vêtements : la baisse tarde à se faire sentir

mardi 22 août 2017

vêtement

Avant la mesure, les importateurs de vêtements étaient taxés à peu près 35 % de la valeur CAF de leurs produits. Aujourd’hui, cette taxe a quasiment été divisée par deux. (© archives LDT)


Huit mois après l’entrée en vigueur de l’exonération des droits et taxes douanières pour l’importation de vêtements, nous avons souhaité voir si la mesure avait eu l’impact escompté. Du côté des commerçants, le bilan est plutôt positif, avec soit une baisse des prix affichés, soit un maintien malgré la hausse du dollar américain, ainsi que la création d’emplois pour certains. Par contre, du côté des consommateurs, pour qui cette mesure devait permettre de retrouver un certain pouvoir d’achat, toutes les personnes interrogées indiquent n’avoir rien constaté en ce sens.

L’objectif affiché était clair. La mesure “soulagera le budget des ménages et confortera l’activité de nos commerces textiles qui se plaignent de la concurrence des achats par Internet. Bien entendu, nous veillerons à ce que cette baisse importante des taxes soit répercutée au seul profit des consommateurs”, déclarait Édouard Fritch, le 31 octobre 2016, devant les représentants à l’assemblée de la Polynésie française.

La mesure en question consiste en l’exonération, pour l’importation de vêtements, “de tous droits et taxes dont la liquidation incombe au service des douanes (y compris la taxe pour l’environnement, l’agriculture et la pêche), à l’exclusion de la TVA (taxe sur la valeur ajoutée, NDLR), de la TDL (taxe de développement local, NDLR), de la taxe de péage, de la redevance aéroportuaire et de la participation informatique douanière”.

En plus clair, avant la mesure, l’importateur de vêtements était taxé à peu près 35 % de la valeur CAF (coût, assurance, fret) de sa marchandise.

Aujourd’hui, avec les droits et taxes douanières en moins (qui représentaient à elles seules 17 % de la valeur CAF), la taxation a quasiment baissé de moitié (lire le détail ci-dessous).

Huit mois après son entrée en vigueur, et à l’heure de la rentrée des classes où les parents ont dû sortir le porte-monnaie pour habiller leurs enfants en croissance, nous avons voulu faire un premier bilan de l’impact de cette mesure avec les personnes concernées, à savoir le gouvernement, les commerçants et bien évidemment les consommateurs.

Si le gouvernement n’a pas souhaité “donner suite” à notre sollicitation, du côté des commerçants, le bilan est plutôt “positif”, à divers niveaux.

Certains confient avoir pu effectuer une baisse des prix en boutique de l’ordre “de 10 % à 20 %”, d’autres expliquent que “la détaxe a permis de pallier la hausse consécutive du dollar, qui commence à peine à descendre, et l’augmentation du coût du fret”, et donc “de maintenir les prix au détail”.

 

Prix en baisse, embauches

 

D’autres encore indiquent avoir pu embaucher du personnel supplémentaire. Dans l’ensemble, les commerçants du textile estiment aujourd’hui “être compétitifs par rapport aux prix pratiqués en France” ou “par rapport à des structures de même taille aux États-Unis”, et aimeraient que la mesure puisse être étendue aux chaussures et aux accessoires.

“Parce qu’aujourd’hui, j’ai des ceintures qui coûtent plus cher qu’une chemise”, souffle, avec un léger rictus, un responsable de boutique.

Mais dans les rues de Papeete, les consommateurs à qui nous avons posé la question indiquent n’avoir “rien remarqué” de tout ça et vantent encore les mérites du shopping à l’étranger ou en ligne pour la santé de leur porte-monnaie (lire micro-trottoir ci-dessous).

Pour le référent prêt-à-porter à la Fédération générale du commerce, Guy Loussan, ça serait normal : “Je pense qu’il faut deux à trois ans pour bien caler les choses et on verra que les prix seront identiques, comme un peu partout dans le monde.”

Affaire à suivre donc…

V.H.

 

taxe vêtement guy loussan micro trottoir

200
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete