Probable intoxication alimentaire au self-service de l’hôpital

    jeudi 23 juillet 2015

    Le repas n’est pas passé. C’est le moins que l’on puisse dire. Mardi midi, la société de restauration, qui fournit le self-service du CHPF de Taaone, avait voulu faire plaisir à ses clients en se mettant aux couleurs du Heiva. Un ma’a Tahiti avait donc été spécialement concocté. De quoi faire saliver les personnels de santé et les visiteurs de l’hôpital à qui est destiné le lieu. Sauf qu’après avoir dégusté leur repas, une partie d’entre eux a été prise de violents maux de ventre, de diarrhées et a été victime d’éruptions cutanées. À l’heure actuelle, la direction de l’hôpital n’est pas en mesure de déterminer avec précision le nombre de personnes tombées malades, mais le chiffre approcherait “au moins la cinquantaine” d’individus. Fort heureusement, cette probable intoxication alimentaire n’a pas perturbé l’activité du CHPF et ne la perturbera vraisemblablement pas dans les jours qui viennent. 
    “A priori, il n’y a pas de signe qui montre que cela va entraîner des arrêts de travail longs et graves”, souligne une source médicale. 

    “Nombreuses procédures”

    Du côté de la direction de l’hôpital, on explique que cette possible intoxication est une première dans l’établissement de santé qui applique pourtant une “démarche qualité systématique”. “De nombreuses procédures d’hygiène alimentaire existent et nous vérifions régulièrement qu’elles sont appliquées. Il y a en outre des contrôles permanents des aliments qui sont destinés aux patients, ce qui n’est, en revanche, pas toujours le cas pour le self-service car il n’est pas soumis aux mêmes obligations. Nous sommes déjà très vigilants, mais nous allons faire en sorte que cela ne se reproduise pas. S’il faut ajuster les procédures, nous le ferons”, assure ainsi Jean-Marie Savio, le secrétaire général du CHPF. 
    Pour déterminer avec certitude qu’il s’agit bien d’une intoxication alimentaire et en expliquer la cause, des échantillons du repas de mardi font à l’heure actuelle l’objet d’analyses. Des investigations sont également conduites par le bureau de veille sanitaire et le centre d’hygiène et de salubrité publique en lien avec l’hôpital. Les résultats ne sont pas encore connus. La société de restauration a également lancé de son côté une enquête en interne dès qu’elle a été informée de l’incident.  

    J-B.C. 

    le blanc 2015-07-24 10:36:00
    hahahaha la gastro anterite a meme l hospital pour avoir pleint de client hahahaha
    Punu 2015-07-24 05:58:00
    En parlant de contrôles : les vendeurs a la sauvette de plats à emporter sont ils contrôlés ???? 95% de ses derniers travaillent au noir, bien souvent sous le nez de professionnels patentés. Le comble est que ses fraudeurs livrent aussi des plats dans des services administratifs........ et 'paî" c'est local....
    LEPETANT 2015-07-24 05:44:00
    Notre Service d'Hygiène se contente d'emmerder les petits restaurateurs dépourvus d'appui politique et laisse tranquille les gros qui ont des amis politiciens aux bras longs.
    Erina 2015-07-23 23:02:00
    Même manger dans de grandes structures, on est pas à l'abri d'intoxication alimentaire!!! Avec tous les protocoles comme ci et comme ça!! Quel blague!!
    Et on ose mettre en doute, pointer du doigt constamment les conditions d'hygiène des roulottes, des petits snacks et même de moyennes structures qui mettent beaucoup d'argent dans les équipements d'hygiène et de fonctionnement pour question de sécurité alimentaire, qui connaissent très rarement d'incident comme celui ci.
    Un restaurant hospitalier géré par le plus grand traiteur collectif de Polynésie Française, pour un tel résultat..c'est grave..des risques d'intoxication encore même avec le plus parfait laboratoire de cuisine.
    Bon rétablissement aux victimes.
    Rataro 2015-07-23 15:04:00
    Il me semble que c'est Newrest, mais avant de faire feu, attendons les résultats des analyses !
    Surtout que j'y ai mangé au self... Et c'était excellent !
    le blanc 2015-07-23 14:43:00
    hahaahahah la virus a frapper apres les ordis du chpf c est au tour des plateaux repas hahahahaha
    seb 2015-07-23 14:20:00
    Quelle est la socièté de restauration au CHPF
    kriss 2015-07-23 11:36:00
    Et quand je pense que certains mettent en doute l'hygiène des roulottes de Vaiete. J'y mange plus souvent qu'à l’hôpital et je suis jamais malade !!
    chiasse 2015-07-23 10:30:00
    une bonne chiasse carabinée !!!
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete