Un procès pour quelques pamplemousses

    vendredi 7 octobre 2016

    ubuesque

    Photo d’illustration (Photo : Ji-Elle)

     

    Dossier ubuesque, hier matin, devant la cour d’appel. À tel point que magistrats et avocats se demandaient comment il avait pu atterrir devant la juridiction qui ne manque pas de dossiers de plus grande importance à traiter.  Au cœur de l’affaire : un banal pamplemoussier que se disputent depuis des années un homme et son beau-frère sur l’île de Taha’a, le tout sur fond de litige foncier.

     

    Le 11 juin 2010, le prévenu et sa compagne avaient cueilli quelques fruits sur le terrain familial dont le beau-frère revendiquait la propriété. S’estimant lésé, ce dernier avait porté plainte à la gendarmerie. Et le couple avait fini par être condamné par le tribunal forain à des amendes avec sursis. Un jugement dont il a décidé de faire appel.  “C’est désagréable d’être condamné pour vol”, s’est justifié, hier, le prévenu de 47 ans.

    Et celui-ci de poursuivre en expliquant que, depuis l’enfance, il avait l’habitude de se nourrir, comme les autres membres de sa famille, des pamplemousses de cet arbre planté par sa mère. Mais avec le temps, et surtout le partage des terres, la situation s’était compliquée. Au point que personne ne savait plus très bien sur quel terrain l’arbre tant convoité se trouvait.

    Les géomètres sont revenus et le bornage est officiel.Maintenant, le pamplemoussier est à un mètre de la limite de mon terrain. Mais les branches vont chez moi”, a précisé à la barre le quadragénaire, sourire aux lèvres. “Mais vous ne pouvez pas cueillir les fruits même s’ils dépassent chez vous”, lui a répondu le président tout aussi hilare. “Il faut attendre qu’ils tombent par terre….Ces faits sont gravissimes.”

    Invité à prendre la parole pour ses réquisitions, l’avocat général s’en est remis à la sagesse de la cour. Mais s’il n’y avait pas eu “la présence de la presse” à l’audience, le magistrat n’aurait pas caché ce qu’il “pense de cette affaire”. Le jugement a été mis en délibéré au 17 novembre.

     

    J.-B.C.

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete