Habillage fond de site

Un projet de bibliothèque pour tous à Vairao

mardi 26 septembre 2017

andré tahimanarii Jonathan Tarihaa

L’initiative d’André Tahimanarii et de son épouse s’inscrit dans le cadre du projet de reconversion porté par le maire délégué de Vairao, Jonathan Tarihaa. (© Anne-Charlotte Bouleau)

André Tahimanarii et son épouse, professeurs au collège de Tipaerui, emmagasinent des livres depuis plusieurs années. Ils ont récemment élu domicile à Taiarapu-Ouest et c’est en toute logique qu’ils ont eu envie de partager un projet de longue date avec leur nouvelle commune de résidence : ouvrir une bibliothèque, combinée à un cyberespace.

Ils se sont donc mis à la recherche d’un local, en concertation avec la mairie. Le choix s’est porté sur la salle à l’entrée de l’ancienne école maternelle Tefaao, à Vairao, située à deux pas de l’école primaire Potii et fermée depuis une dizaine d’années.

“Le projet comporte deux parties. À l’avant, on souhaite installer la bibliothèque, avec plus de 500 livres et manuels scolaires. À l’arrière, ce serait le cyberespace, avec six ordinateurs, utilisables par tous, que ce soit pour faire des recherches, consulter ses e-mails ou rédiger un CV”, explique André Tahimanarii, qui souhaite ouvrir la porte aux jeunes, comme aux moins jeunes, ainsi qu’aux associations. “En tant que membre de la paroisse mormone, je le constate : les enfants ont besoin d’être accompagnés pour réussir. C’est fondamental”, ajoute-t-il.

 

Échange, prêt ou don de livres

 

S’agissant de l’aménagement du local, le couple envisage d’acheter le matériel nécessaire et de confier les travaux de sécurisation à la commune. La mise en place d’une web-radio permettrait de récolter les fonds nécessaires au règlement des frais de fonctionnement.

“Le challenge, ce serait d’être ouvert aussi le week-end et le soir. Pour l’instant, on part sur un accès libre, tout dépendra de la charte signée avec la commune. On lance dès à présent un appel aux dons à celles et ceux qui auraient des livres et qui voudraient les échanger, les prêter ou les donner, de façon à faire vivre ce lieu”, lance André Tahimanarii.

Cette démarche s’inscrit dans le projet de reconversion en centre de formation et d’information porté par le maire délégué de Vairao, sous le nom de Tefaao api.

“Je suis favorable à cette initiative, d’autant qu’il y a aussi des livres qui dorment à la mairie”, souligne Jonathan Tarihaa, tout en précisant qu’il faudra prendre en compte le fait que cette salle fait habituellement office de costumerie, à l’usage des groupes de chant et de danse locaux.

“L’important, c’est que tout cela puisse bénéficier à un maximum de personnes dans la commune”, ajoute-t-il. Pour l’heure, d’un point de vue des travaux, tout reste à faire, mais André Tahimanarii table sur une ouverture courant novembre, à l’approche imminente des vacances de Noël. 

A.-C.B.

 

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete