Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

La puissance tahitienne dans le top 12

mercredi 13 septembre 2017

Crossfit Normandie Throwdown Compétition

Les “Nahiti Broz” et les “Freedom Boys” ont représenté le fenua, ce week-end, lors du Normandie Throwdown. (© DR)

Le duo Teremu Touatekina-Vaihau Bottari du club Nahiti no Arue ainsi que celui du CrossFit Pop composé de Yves Tehau et Roniu Aiamu ont dignement représenté le fenua lors du Normandie Throwdown.

Samedi 9 et dimanche 10 septembre, les Tahitiens ont tenu la dragée haute aux nombreuses équipes venues se mesurer lors de cette grande rencontre de CrossFit. Après deux journée de compétitions, les deux binômes tahitiens ont été sélectionnés pour le “wod” final qui opposait les douze meilleures équipes.

En effet, après avoir passé les phases de qualification imposées par les organisateurs, les quatre Tahitiens se sont envolés la semaine dernière pour l’Hexagone. Et c’est à Val-de-Reuil en Normandie que les “Nahiti Broz” et les “Freedom Boys” se sont alignés lors de l’épreuve finale de cette compétition par équipes qui a réuni les meilleurs athlètes de l’Hexagone.

Ils étaient 96 athlètes, soit 48 équipes, à s’affronter durant deux jours, soit trois “wod” à la journée. Pour les “Nahiti Broz”, la compétition a été rude.

Ils se sont octroyé la quatrième place lors de la première journée et la septième lors de la seconde. “Le niveau était assez relevé. Je pense que notre manque de récupération nous a rattrapé. Mais malgré ça, on est super satisfait du résultat”, a confié Vaihau Bottari.

Pour les “Freedom Boys” du CrossFit Pop, la compétition a été difficile mais vraiment gratifiante : “On s’en est pas mal sorti ! Avec les gars de Nahiti, on a fait forte impression auprès du public et des athlètes dès la première journée en gagnant des “wod”. Ils ont gagné le “wod” 2 et nous le 3. Mais nous avons perdu énormément de points dans le “wod” 3 sur le “Handstand Walk” où nous arrivons dernier. C’est sur la deuxième journée que nous sommes bien remontés dans le classement”, a expliqué Yves Tehau.

Pour l’heure, le classement final n’est pas encore arrêté et nous ne connaissons pas encore leur place définitive mais les aito sont d’ores et déjà certain d’être dans le top 12.

Leur périple hexagonal continue, puisqu’ils se préparent désormais pour les Alpha Games 2017 qui se dérouleront à Nice, les 23 et 24 septembre.

 

Vaitiare Pereyre-Gobrait

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete