Punaauia : deuxième édition du Heiva i Taravana i Punaauia !

mardi 16 décembre 2014

Créé pour “lutter contre la morosité et redonner le moral à la population en ces temps de crise”, dixit le tavana, le carnaval de Punaauia Heiva taravana i Punaauia avait, l’année dernière, réussi au-delà de toutes espérances.
Une dizaine de chars et 510 danseurs avaient défilé devant plus de 3 000 personnes le long de la route de ceinture. Comme la commune l’avait promis, les petits plats ont été mis dans les grands pour cette deuxième édition, avec un budget de 2,863 millions de francs, financés à hauteur de 1,715 million de francs par la commune et 1,145 million de francs par le CUCS.
Ainsi, les douze associations inscrites ont bénéficié d’une aide en matériel de 65 000 Fcfp pour réaliser leurs rêves les plus fous en matière de décoration de chars et de costumes, sur le thème “Le monde imaginaire”.
Cinq associations ont également reçu un véhicule en prêt. Huit cents jeunes artistes répètent en ce moment leurs chorégraphies tous les jours. Un treizième char, venu du quartier Tipaerui (Papeete), sera l’invité d’honneur de l’événement. Avec tous ces ingrédients, on s’attend à une fête encore plus taravana (folle) que l’année dernière.
Les associations se sont déjà toutes engagées dans le sprint final, à l’image des Varua D’jeunes, qui avaient remporté le prix coup de cœur et le prix du roi l’année dernière.
Une dizaine de gaillards très adroits ont entamé la construction du décor. Les coups de marteau résonnent sans cesse dans le garage de la présidente Hinatea Maamaatuaiahutapu, car l’objectif est de préparer une pergola, ornée d’une rose, où seront installés La Belle et la Bête.
Côté animation, une soixantaine de jeunes danseurs et danseuses répètent chaque après-midi dans le quartier. “Nous voulons faire mieux que l’année dernière”, annonce Hinatea.
L’émulation est de mise dans les quartiers. Rendez-vous dimanche 21 décembre, à partir de 18 h, sur la RT1, pour oublier, pendant trois heures, tous les soucis du quotidien et passer un moment de fête convivial.

Cyr. C.

 

Le parcours

La police municipale ainsi que de nombreux bénévoles des quartiers sécuriseront le parcours. Néanmoins, il est demandé le plus grand civisme et le respect des consignes de sécurité au public. Les parents devront également être très vigilants vis-à-vis des déplacements de leurs enfants.

Bus gratuits

Deux bus gratuits seront affectés au transport des spectateurs et participants, le 21 décembre. Voici les horaires.

Bus n°1 : Quartier Anie (bord de route côté montagne) : 16 h 20 (aller) et 22 h 10 (retour). Rd point de la Punaruu (arrêt de bus) : 16 h 30 et 22 h. Vaiopu (plateau sportif) : 16 h 40 et 21 h 50. Puna nui/ iti (log. Sociaux) : 16 h 50 et 21 h 40. Quartier Teamo : 17 h et 21 h 30.

Bus n°2 : Taapuna (salle omnisport et rond-point) : 16 h 30 et 21 h 30. Maraetefau (arrêt de bus côté montagne) : 16 h 40 et 21 h 40. Rond-point Taina (arrêt de bus côté montagne) : 16 h 50 et 21 h 50. Outumaoro (magasin Taua et Casino) : 17 h et 22 h. Bel Air (ancienne garderie côté montagne) : 17 h 10 et 22 h 10. Maeva beach (rond-point ex-hôtel) : 17 h 20 et 22 h 20.
Dépôt des spectateurs : Banque de Tahiti, église St-Étienne. Dépôt des participants : quincaillerie Vaitahuri.

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete