Punaauia – Formation “Dynamique vers l’emploi”

    vendredi 26 août 2016

    emploi

    Séance shopping dans un magasin de Papeete pour les huit bénéficiaires de la formation “Dynamique vers l’emploi”. Objectif : trouver la tenue adéquate pour se présenter devant un recruteur. (Photo : Élénore Pelletier)


     

    La commune veut rebooster ses jeunes sans emploi

     

    Lorsqu’on est jeune, sans diplôme et sans expérience professionnelle, ce n’est pas évident de trouver un travail… mais pas impossible.

    Pour rebooster les jeunes de la commune sans emploi, la mairie de Punaauia a décidé de monter des formations.

    L’objectif étant de leur redonner confiance en eux, leur transmettre les clés pour chercher du travail et leur permettre de mettre toutes les chances de leur côté pour réussir leurs entretiens d’embauche.

    Depuis lundi, huit jeunes des quartiers Puna Iti et Puna Nui suivent une formation intitulée “Dynamique vers l’emploi”.

    C’est une formation que nous avons déjà mise en place l’an dernier au profit des jeunes issus du quartier de Outumaoro. Malheureusement, elle n’avait pas été très concluante, puisque seuls trois stagiaires étaient allés au bout de la formation. Mais, parmi eux, deux avaient finalement décroché un emploi”, explique-t-on à la mairie.

    Le bouche à oreille aidant, les autres quartiers avaient eu vent de cette formation et c’est ainsi que cette année, l’association Tamarii Puna Iti a contacté la mairie pour pouvoir en bénéficier.

    Elle a même accepté d’être porteuse du projet à hauteur de 5 % du montant total (cofinancé par la mairie et le contrat de ville).

    Cette fois, tous les bénéficiaires ont signé une charte pour s’engager à être assidus tout au long de la formation.

    La plupart d’entre eux ont arrêté l’école en CM2 et tous sont complètement déconnectés du marché de l’emploi. Ils ne connaissent pas les codes pour se faire embaucher”, précise-t-on à la mairie.

    Au programme donc, des ateliers pour reprendre confiance en soi et apprendre à écrire un curriculum vitae, à rédiger une lettre de motivation, à se présenter à un entretien d’embauche…

    Mais aussi une petite séance de shopping et un rendez-vous avec le célèbre coiffeur-visagiste des Miss Tahiti pour avoir le look adéquat devant un recruteur.

    Le coiffeur ne va pas leur couper les cheveux, mais leur donner des conseils sur la façon de se coiffer. La présentation est primordiale dans les entretiens d’embauche. L’idée, c’est qu’ils sachent comment s’habiller et se coiffer, quelle attitude avoir le jour où ils iront passer un entretien d’embauche. Et puis, être bien, se sentir beau, ça permet aussi de reprendre confiance en soi. Et c’est un gage de réussite pour trouver un emploi”, explique la formatrice.

    Suite à ces deux semaines de “théorie”, les jeunes passeront à la phase pratique de la formation et chercheront activement du  travail.

    Toutes les deux semaines, ils bénéficieront d’un suivi personnalisé pour les aider dans leurs démarches, l’objectif étant de parvenir à décrocher un job ou à s’engager dans une formation en fin de course.

     

    É.P.

     

    Retrouvez dans notre édition du jour :

    • Encadré : Formation « Le numérique pour tous »

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete