Punaauia – Inauguration du 2e étage du dispensaire

vendredi 20 mars 2015

Cinq années après son inauguration, le dispensaire communal de Atiue (PK 13, Punavai plaine) ouvre son premier étage aux associations de prévention santé. De longs  travaux ont commencé en octobre 2013 pour se terminer courant 2014, nécessitant un investissement de 17,8 millions de francs, financés à 50 % par la commune et 50 % par le contrat urbain de cohésion sociale (Cucs).
Désormais, trois bureaux ou salles de consultation de 16 m2 ainsi qu’une salle de réunion de 36 m2 sont réservés à quatre associations.
SOS suicide, qui “travaille depuis de longues années avec la commune”, compte y implanter son centre de prévention, avec un psychologue et un écoutant, pour faire face aux 500 tentatives de suicide annuelles.
L’association des pédopsychiatres met en place un point écoute jeunes pour gérer les crises d’adolescence et les “souffrances psychiques” des jeunes majeurs.
L’association des aphasiques va disposer d’un local qui l’aidera à mieux accompagner victimes d’accident vasculaire cérébral (AVC) ainsi que leur famille. L’association Alzheimer y organisera  une fois par mois un café mémoire.
Le rez-de-chaussée du dispensaire reste consacré aux soins. Le centre de protection maternelle infantile y continuera également ses consultations.
Cette ouverture du premier étage est une petite révolution en soi, car elle donne des moyens inédits à des associations pour mener des actions de prévention, mais aussi d’accompagnement des malades et leurs familles. 
Lors de l’inauguration, hier matin, Tenuhiarii Faua, présidente du Cucs, ne s’y est pas trompée en qualifiant ce lieu  de “démarche exemplaire et innovante, un exemple pilote à développer dans les prochaines années dans d’autres communes”.
Le futur ministre Patrick Howell (dans 12 jours) s’est réjoui que “ce temple de la santé” prenne de l’ampleur et soit bien entretenu. Il a appelé chacun à s’interroger sur ses habitudes, car selon lui “toute maladie est la conséquence de nos comportements”.
Fier “d’avoir bouclé la boucle” avec cette inauguration du 1er étage, cinq ans après celle du rez-de-chaussée, le tavana de Punaauia, Ronald Tumahai, a appelé la population à utiliser “ce lieu d’écoute et de conseil pour toutes personnes dans le besoin”.  “Les Polynésiens ont tendance à dire : ‘Ça fait honte’ et ne se donnent pas la peine de se déplacer, a-t-il expliqué, il faut oublier le ‘ça fait honte’ et aller au dispensaire pour vous faire aider.” 
 
Cyr.C.

Qui y sera hébergé

• SOS suicide
Créée en 2001. Président : Stéphane Amadeo.
Centre de prévention du suicide. Prévention des conduites suicidaires, gestion de crise, post-prévention. Un psychologue. Activités.
Tél. : 87.77.46.72. E-mail : amadeo@mail.pf
 
• Association des pédopsychiatres
Créée en 2010. Président : Loïc Mascrovier.
Point écoute jeunes. Diagnostic de la situation de crise du jeune. Orientations et suivi.
Tél. : 87.72.52.19. E-mail : as.pedopsychiatrie.pf@gmail.com
 
• Association des aphasiques du fenua
Créée en 2014. Président : Léonard Touatini.
Point d’échange entre les personnes atteintes d’aphasie. Prévention et accompagnement. Bureau ouvert chaque lundi, jeudi et samedi après-midi.
 
• Association Alzheimer et maladies apparentées de Polynésie française
Créé en 2013. Président : Teave Chaumette.
Réunir les personnes atteintes de la maladie. Accompagner l’entourage. Sensibiliser l’opinion publique et les professionnels.
Un café mémoire chaque mois, avec projection de film.
Tél. : 87.74.47.22. E-mail : polynesie.alzheimer@gmail.com

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete