Punaauia – L’Université de la Polynésie française présente sa journée polynésienne

    mercredi 20 janvier 2016

    Les étudiants en filière reo ma’ohi à l’Université de la Polynésie française organisent vendredi leur journée polynésienne. Au travers du thème “Écris pour ton avenir”, les étudiants proposent une réflexion autour de l’importance de la transmission écrite.  Au programme :
    des chants, des danses, des ’orero et des petites pièces de théâtre.

    “Écris pour ton avenir”, voila le thème retenu par les étudiants en filière reo ma’ohi à l’Université de la Polynésie française (UPF) pour leur grande journée polynésienne, qui aura lieu vendredi, dans les jardins de l’établissement.
    Organisée depuis sept ans, cette journée polynésienne est devenue un événement culturel et festif incontournable au sein de l’UPF, qui permet aux étudiants de la filière “langues polynésiennes” de présenter l’ensemble de leur travail de l’année et de partager avec le plus grand nombre leur amour pour leur pays et leur culture.
    “Au début, ça n’a pas été pris très au sérieux par la direction. Elle se disait que c’était du “folklore”, mais plus ça va, plus les étudiants proposent de véritables créations, avec des vrais musiciens, des vrais compositeurs, et aujourd’hui, c’est devenu un événement de qualité, très attendu de tous”, explique Vahi Richaud, maître de conférence en langue et littérature tahitienne.
    À travers cette manifestation, les étudiants ont souhaité mettre l’accent sur l’importance de la transmission écrite, pour la sauvegarde de la mémoire, de l’identité, de la culture et des traditions polynésiennes.
    “Les langues polynésiennes sont en danger, c’est pourquoi écrire ces langues, c’est une manière de promouvoir la dimension existentielle, philosophique, sociétale et psychologique, en tant que patrimoine de ce pays et de l’humanité”, explique Vahi Richaud.

    Immersion totale dans la culture

    Au programme de cette journée : des chants, des danses, des ’orero et des petites pièces de théâtre créées de toutes pièces par les étudiants eux-mêmes au cours de l’année seront présentés à un public que les organisateurs espèrent nombreux. Plusieurs professeurs interviendront également sur le thème retenu par les étudiants et pour clôturer les festivités, un buffet avec des spécialités culinaires tahitiennes sera proposé au public.
    Un groupe d’étudiants de l’université de Waikato de Nouvelle-Zélande, actuellement sur le territoire dans le cadre d’un échange interculturel avec l’Université de la Polynésie française, présentera également une prestation chantée et dansée.
    Les 350 étudiants en reo ma’ohi travaillent activement depuis le début de l’année à l’organisation de cet événement.
    “Il faut savoir que la majorité de la préparation de cet événement a été faite en dehors des cours. Cela nous a pris beaucoup de temps et nous a demandé un énorme investissement, d’autant plus que tous les travaux faits dans le cadre de cet événement ne rentrent pas dans la validation de nos acquis pour obtenir notre diplôme”, explique Aanunuarii Ah-Tak, étudiante, responsable de la communication de la journée polynésienne.
    Celle-ci est ouverte à tous, qu’ils soient de l’université ou extérieure à celle-ci. Les étudiants promettent de belles surprises et une immersion totale dans la culture polynésienne. Tenue locale vivement recommandée.

    É.P.

    Programme

    – 7 h 30 : accueil des invités.
    – 8 heures : lancement de la journée polynésienne avec une prière et un discours de Hitiura Mervin, président du comité organisateur de la journée polynésienne, et d’Éric Conte, président de l’Université de la Polynésie.
    – 8 h 15 : intervention de Vahi Richaud.
    – 8 h 25 : chant d’ouverture.
    – 8 h 35 à 10 h 55 : prestation des étudiants en filière reo ma’ohi : danses, ’orero, pièces de théâtre, sketches en langue polynésienne et interventions de professeurs, étudiants, chercheurs sur le thème retenu cette année : “Écris pour ton avenir”.
    – 10 h 55 : prestation des étudiants de Waikato (Nouvelle-Zélande).
    – 11 h 15 : prière.
    – 11 h 25 : ouverture du buffet.
    – 12 h 30 : rangement et nettoyage du site. Clotûre de la journée.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete