Punaauia – Piétons et vélos s’emparent de la route de Punavai

    lundi 19 septembre 2016

    vélos

    La route de Punavai était réservée aux piétons et aux vélos, samedi dernier. (Photo : Marie Guitton)

     

    Un samedi sans voiture

     

    Dans le cadre de la Semaine européenne de la mobilité, qui a lieu jusqu’à vendredi, la ville de Punaauia et le syndicat mixte du contrat de ville ont organisé, samedi dernier, une journée sans voiture sur la route de Punavai.

     

    De 9 à 15 heures, les plantes de pied et les roues de vélo ont donc battu le pavé, en ordre dispersé ou encadrés par des animateurs (parcours rider, circuits pédagogiques, cyclisme en salle, etc.). “Aujourd’hui, en Polynésie, 50 % des émissions de CO2 proviennent des transports, et la moitié des véhicules en circulation sont des SUV ou des 4×4, qui émettent le plus”, a rappelé, sur place, Lætitia, la gestionnaire de l’Espace info énergie, un service public de conseils aux particuliers.

    En bordure de pistes, des petits jeux ont permis d’aborder, avec les enfants, l’impact des habitudes humaines et notamment de leurs pratiques quotidiennes, sur l’environnement.

     

    Encourager la pratique du vélo

     

    Aujourd’hui, on est surtout là pour orienter les gens vers une mobilité plus douce : se déplacer à pied, en vélo, favoriser les transports en commun, même si c’est compliqué ici…, a expliqué la responsable. Et lorsqu’on doit vraiment utiliser son véhicule, il faut avoir les bons gestes : vérifier le gonflage de ses pneus, penser à vidanger son véhicule, changer les vitesses au bon moment, éviter la clim, au risque sinon de consommer plus d’essence.

    Afin d’encourager la pratique du vélo, la commune de Punaauia et le syndicat mixte ont organisé, début août, une formation sur la mobilité pour 14 jeunes des quartiers prioritaires, âgés de 14 à 30 ans. Accompagnés par un coursier à vélo de Mana cycle express, en partenariat avec les muto’i, ils ont appris à se déplacer en toute sécurité sur la route et à soigner leurs bolides. Un kiosque de réparation de vélos a depuis été mis en place tous les mercredis, et l’une des participantes aimerait professionnaliser cette activité.

    Ils ont bien accroché, a observé le prestataire Baptiste Sureau, présent à Punavai, samedi dernier. Je pense qu’ils sont sensibilisés, mais le poids des habitudes, c’est ça qui est terrible…” “Je pense que c’est à nous, aussi, de nous mobiliser pour demander des pistes cyclables”, a reconnu Lucia Teihotaata, l’une des responsables du service du développement durable de la mairie de Punaauia. 

     

    M.G.

     

        Retrouvez dans notre édition du Lundi 19  septembre 2016 :       

    • Plus de photos de journée sans voiture
    • Réactions : Félicia, 22 ans (bénéficiaire d’une formation sur la mobilité) – “On nous a appris qu’on a nos droits sur la route”   /   Lucia Teihotaata, (service du développement durable de la mairie de Punaauia
      Pistes cyclables) – “À nous de nous mobiliser !”

     

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete