Qualité des eaux de baignade : dégradation à Tahiti (rapport complet)

    jeudi 17 mars 2016

    À Tahiti, en 2015, 63 % des points en mer sont propres à la baignade contre 67 % en 2014, et seulement 20 % des eaux douces sont propres à la baignade contre 25 % en 2014. Ainsi, entre 2014 et 2015, la qualité générale des eaux de baignade s’est légèrement dégradée, en particulier en zone rurale.
    La différence est toujours marquée entre la zone urbaine et la zone rurale avec, en 2015, 56 % de points propres à la baignade en zone urbaine contre 73 % en zone rurale. La qualité des eaux de baignade en zone rurale reste toujours meilleure que celle en zone urbaine.
    Telles sont les tendances qui se dégagent du programme de contrôle de la qualité sanitaire des eaux de baignade en mer (plages) et en eau douce (embouchures de rivières et sources) mené par le Centre d’hygiène et de salubrité publique (CHSP). Un programme mis en place depuis 1985 sachant que, depuis 2010, le contrôle et l’interprétation des résultats d’analyses
    – bactériologiques unique-
    ment — sont effectués sur la base de la dernière directive européenne n° 2006-7-CE du 15/02/2006 relative à la gestion de la qualité des eaux de baignade.
    Malgré cette dégradation de 2014 à 2015 sur Tahiti, le ministère de la Santé nuance : “Si on examine l’évolution de la qualité des eaux de baignade en mer à Tahiti depuis 2010, on constate une tendance générale à une légère amélioration aussi bien en zone urbaine qu’en zone rurale”.

    Bora Bora reste au top

    À Moorea, en 2015, la qualité des eaux de baignade en mer sur Moorea s’est légèrement dégradée avec 73 % de points propres à la baignade contre
    80 % en 2014. Par contre, les trois embouchures de rivières contrôlées sont toujours impropres à la baignade. Depuis 2010, on observe toutefois une tendance générale à l’amélioration de la qualité des eaux de baignade en mer à Moorea.
    À Bora Bora, la qualité des eaux de baignade reste excellente. À Raiatea et Tubuai, les points en mer contrôlés en 2015 sont propres à la baignade.
    “Il n’est actuellement pas possible de réaliser des campagnes de prélèvements dans toutes les îles. Grâce à la présence d’une antenne du CHSP dans certaines îles et à l’autocontrôle effectué par la commune de Bora Bora, les îles de Tahiti, Moorea, Bora Bora, Raiatea et Tubuai ont pu faire l’objet de campagnes de prélèvements et figurer dans le classement de la qualité des eaux en 2014 et 2015”, indique le communiqué.
    Ainsi, 104 points de contrôle ont pu faire l’objet d’un classement de leur qualité en 2015 (comme en 2014) et 926 prélèvements ont été réalisés. Ce rapport et la carte de qualité des eaux de baignade seront diffusés auprès des communes et des services administratifs. Ils seront également mis en ligne sur le site Internet du CHSP : www.hygiene-publique.gov.pf

    Lire dans la pièce jointe ci-dessous le rapport complet :

     

    brainless 2016-03-18 00:00:00
    la dépêche quand allez vous parler du cas de méningite virale de l'école de Haapiti (Moorea) survenu cette semaine ???
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete