Quand Édouard Fritch rencontre l’entreprise

    vendredi 10 juin 2016

    Mercredi soir, au restaurant Kohu (ex-Bip burger) à Pirae, le maire et une partie de son conseil municipal, accompagnés de quelques chefs de service, ont rencontré les “représentants du tissu économique local”. Concessionnaires, restaurants, supermarchés et petite industrie, ils étaient une petite quarantaine à avoir répondu à l’appel du tavana.
    Comme l’a précisé Édouard Fritch aux entrepreneurs, l’objectif de sa mandature communale est “de vivre ensemble, un peu mieux à Pirae, tout en créant en permanence un lien avec les jeunes de la commune”. “Il faut mettre les jeunes de notre côté”, a-t-il déclaré en préambule car derrière cela, c’est “l’insertion via l’emploi local et la création d’activités économiques” qui est en ligne de mire du conseil municipal.

    “L’idée aujourd’hui est de faire des partenariats avec les acteurs économiques de la commune et de voir comment on pourrait travailler ensemble”, a confié le maire, en aparté de cette rencontre, une première pour la commune.
    Outre une administration efficace, des ressources communales et une cohésion sociale, le plan de développement communal de Pirae s’appuie sur la sécurité et le cadre de vie.

    Parmi les atouts de la commune, actuels ou à venir, vantés aux entreprises présentes mercredi soir, le futur centre-ville, les championnats du monde de va’a marathon (du 28 au 30 juin 2017) et de vitesse (du 25 juin au 5 juillet 2018).
    “Si la sécurité n’est pas assurée dans une commune, les acteurs économiques ne viennent pas”, a insisté le maire. Des propos confirmés par le patron de la DSP, François Perrault, présent. “Pas de tissu économique, sans sécurité à la clé”, a-t-il indiqué. Les convives ont ensuite poursuivi la soirée par un dîner.

    Christophe Cozette

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete