Quatre jeunes Tahitiens en immersion au pays du Soleil-Levant

    mercredi 27 juillet 2016

    tahitiens

    Arrivée de la délégation à l’aéroport de Tahiti-Faa’a. (Photo : DR)


    Convention des enfants de la région Asie-Pacifique

     

    Comment aider les enfants à surmonter les barrières culturelles et linguistiques ?

    En leur offrant la possibilité de participer à un bel échange culturel pour une meilleure compréhension d’un pays. Tel est l’objectif que s’est fixé l’Asian Pacific Children’s Convention (APCC) depuis 1989.

    Cette année, quatre élèves de 6e du collège de Mahina ont été retenus pour participer à la 28e convention annuelle des enfants de la région Asie-Pacifique organisée par la ville de Fukuoka au Japon : Jade Faatuarai, Tumufenua Hiriga, Jilliane Orts et Adisson Tahuhuatama.

    C’est accompagnés de Solange Faaruia et de Herenui Tetauru, ambassadrices de la paix au sein du Bridge Club Tahiti, que les jeunes Polynésiens ont pu découvrir durant une quinzaine de jours la culture nippone.

    Un séjour complet au cours duquel les enfants de nationalité et langues différentes ont pu faire connaissance. Sur place, les participants ont suivi un programme bien défini : tout d’abord un camp de vacances qui réunissait l’ensemble des enfants.

    Ces derniers, au travers de diverses activités, ont eu l’occasion d’échanger, de partager et de rire des particularités culturelles des uns et des autres, créant ainsi des liens d’amitié durables et des souvenirs mémorables.

     

    “Comprendre, respecter et accepter son prochain”

     

    Après ce camp de vacances, les enfants ont passé une semaine dans une famille japonaise qui a contribué, par son accueil et sa gentillesse, à la réussite de ce séjour.

    Visite de musée ou site archéologique, parc d’attraction, patins à glace et autres découvertes ont permis aux collégiens de connaître Fukuoka et ses environs.

    Ils ont côtoyé sous toutes ses formes le style de vie japonais en passant par la gastronomie, la cérémonie du thé ou encore le kendo, art martial du pays, sans oublier une immersion dans une école.

    Le festival de la ville a constitué le point d’orgue de ce séjour. Des chants et des danses traditionnels ont été présentés par les enfants de chaque délégation, mettant ainsi en avant la richesse de leur pays.

    Le quatuor tahitien a montré sa fierté d’être polynésien en prenant très au sérieux son rôle d’ambassadeur au pays du Soleil-Levant. Cet événement culturel constitue l’un des plus importants à Fukuoka.

    “Chaque année, une délégation de collégiens, constituée de quatre à huit enfants de la zone Asie-Pacifique, est invitée à participer à la convention afin d’acquérir une expérience interculturelle lors de ce séjour”, souligne Wilhelm Teuravehe, chargé de communication du Bridge Club Tahiti.

    Familles d’accueil, chaperons et enfants partagent l’esprit “omoiyari”, ce qui consiste à comprendre, respecter et accepter son prochain.

     

    De notre correspondante C.Q.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete