Habillage fond de site

Quatre jours pour réfléchir au statut de l’élu municipal

lundi 17 septembre 2018

Le congrès des communes est avant tout un espace d’échange et de dialogue entre maires et élus locaux sur des thématiques permettant de faire évoluer le monde communal. (© DR)

Le congrès des communes est avant tout un espace d’échange et de dialogue entre maires et élus locaux sur des thématiques permettant de faire évoluer le monde communal. (© DR)

Le 29e congrès des communes démarre aujourd’hui pour se terminer jeudi. L’événement, auquel participeront près de 250 élus locaux, se déroule dans la commune de Teva i Uta.

Cette année, le congrès souhaite se pencher sur le statut de l’élu municipal. Cette thématique vise à répondre à une enquête menée par la délégation des collectivités territoriales du Sénat qui s’est intéressée à la manière dont les élus locaux vivent leur statut.

Le 29e congrès des communes de Polynésie française a donc pour ambition d’accompagner cette démarche et invite les élus municipaux polynésiens à s’exprimer sur leur expérience du statut de l’élu municipal, contraint selon le Syndicat pour la promotion des communes de Polynésie française (SPCPF) à un engagement toujours plus fort, avec des missions de plus en plus larges, pour répondre aux exigences de la vie publique.

Pour l’occasion, le syndicat pour la promotion des communes de Polynésie a invité le sénateur du Haut-Rhin, Jean Marie Bockel, qui a conduit l’enquête dans l’Hexagone, et la sénatrice Lana Tetuanui, qui présentera les premiers résultats d’un sondage local, lancé par le SPCPF pour le congrès, sur la question. Les interventions des sénateurs donneront ainsi le ton aux travaux du congrès dont l’enjeu sera sans doute l’accompagnement des élus communaux.

Pour 2018, les élus locaux sont donc invités à réfléchir et faire des propositions sur leur statut. Cette consultation ambitionne d’identifier les évolutions nécessaires à proposer pour améliorer le statut des élus locaux et ainsi évaluer si la crise des vocations, décrite depuis plusieurs années, est une réalité.

La volonté du SPCPF est d’accompagner l’initiative métropolitaine et, le temps d’un congrès, questionner les élus municipaux polynésiens sur leur vécu au quotidien, les obstacles et leurs difficultés. L’objectif étant de porter les propositions faites, à l’occasion du congrès, auprès des institutions concernées.

Ce 29e congrès accueillera les maires et élus des conseils municipaux des 48 communes de Polynésie accompagnés de leurs cadres communaux. Le congrès est avant tout un espace d’échange et de dialogue entre maires et élus locaux sur des thématiques permettant de faire évoluer le monde communal.

Chaque maire, chaque élu et cadre dirigeant communal peut donc s’informer des grands dossiers en cours d’évolution, situer sa commune dans les débats et mieux appréhender le positionnement des communes dans le panorama institutionnel local.

 

Jen.R.

 

maire élu municipal

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

programme congrès des maires

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete