Habillage fond de site

Quatre S.D.F. en garde à vue après avoir cambriolé une bijouterie

vendredi 22 juin 2018

bijouterie

Les voleurs se sont emparés de tous les bijoux exposés dans cette vitrine. (Photo Florent Collet / LDT)

Quatre sans-abris très défavorablement connus des services de police sont actuellement en garde à vue au commissariat de Papeete pour avoir été impliqués à des degrés divers dans le cambriolage de la bijouterie Tahia Perles du front de mer. Dans la nuit de mercredi à jeudi, le principal mis en cause a forcé le rideau métallique qui protégeait le magasin avant de casser la vitre se trouvant derrière. L’homme s’est ensuite emparé de tout ce qu’il pouvait attraper dans le présentoir de la vitrine soit trois ou quatre colliers et une paire de boucle d’oreille pour un préjudice estimé à plus de 10 millions de francs.

L’arrestation a pu se faire grâce à la perspicacité des policiers municipaux qui ont remarqué l’attitude étrange d’un individu qui tentait de se cacher à leur passage. Un collier d’une valeur de 2,5 millions de francs se trouvait à ses côtés. Placé en garde à vue l’homme a donné le noms de ses complices, sur place pour faire le guet. Hormis la paire de boucles d’oreilles remise au près du Père Christophe, le reste du butin n’a pas été retrouvé, l’un des voleurs présumés expliquant qu’il lui aurait été volé alors qu’il dormait.

Au vu de leurs casiers judiciaires déjà très chargés, les quatre individus pourraient faire l’objet d’un jugement en comparution immédiate lundi.

 

F.C.

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete