Habillage fond de site

Quatre spécialistes au chevet des requins

vendredi 2 février 2018

requin moorea

La conférence sur les requins a eu lieu mardi soir dans l’amphithéâtre du Criobe. (© Criobe)


Plus de 120 personnes, adultes et enfants habitants de Moorea, ont assisté mercredi soir, à une conférence dédiée aux requins. La rencontre avec les chercheurs s’est déroulée dans l’amphithéâtre du Criobe, lors d’une soirée orchestrée par Isabel Ender du projet Physioshark et Cécile Berthe, du Criobe. L’événement a permis à quatre passionnés de ces animaux emblématiques de Polynésie française d’en dévoiler quelques mystères au grand public.

Sous la thématique « Les requins : de la légende à la science », quatre spécialistes ont dévoilé les résultats de leur recherche sur l’une de ces espèces les plus fascinantes de nos océans. Les requins jouent un rôle prépondérant dans le maintien de l’équilibre de l’écosystème ; ils apportent une valeur ajoutée socio-économique à travers le tourisme et la pêche, et ils sont présents dans la mythologie de nombreuses cultures, en particulier dans le Pacifique sud.

Malheureusement, à peu près 25 % de tous les requins sont menacés par la surpêche. En 2012, la Polynésie française a créé le plus grand sanctuaire de requins au monde, recouvrant 4,7 millions de kilomètres carrés de mer, interdisant la pêche au requin et reconnaissant la valeur de ces animaux emblématiques. 

Le premier intervenant, de la conférence était Serge Planes, directeur du centre scientifique. Serge a parlé des capacités de chasses des requins et a expliqué qu’ils étaient meilleurs en groupe que seuls.

Finalement ceux que l’on considère comme des chasseurs incroyables s’attaquent souvent à des proies faciles (tortues ou diodon) lorsqu’ils chassent en solitaire, pour une meilleure efficacité d’action. Par contre, en groupe, ils deviennent efficaces plus rapidement et osent s’attaquer à des proies plus rapides (mérou, chirurgien, etc.).

Ian Bouyoucos, doctorant de l’université James Cook en Australie sur le projet Physioshark, a expliqué sa recherche sur les nurseries de requins pointe noire autour de Moorea. Comment ces animaux font-ils pour vivre dans des conditions extrêmes ?

Les nurseries sont, selon lui, des milieux pauvres en oxygène et aux températures souvent plus élevées que le reste du lagon. Les chercheurs ont découvert que les jeunes requins pointe noire étaient capables de vivre à des températures supérieures à celles mesurées dans les nurseries.

De son côté, Frédéric Torrente, anthropologue au Criobe, a raconté l’histoire des légendes liées aux squales. Ces animaux, totems de nombreuses familles polynésiennes, étaient également des intermédiaires entre le monde des vivants et le monde des morts ou des esprits.

Pour finir, c’est Nicolas Buray, directeur de l’Observatoire des requins de Polynésie (ORP) qui est venu expliquer les objectifs de la structure qu’il dirige, le travail des membres, moniteurs de plongées ou plongeurs bénévoles qui, tout au long de l’année, transmettent à l’observatoire les résultats de leurs rencontres avec les requins et raies de Polynésie française.

Grâce à toutes ces observations, l’ORP peut valoriser les données sous forme d’études scientifiques, comme ce fut le cas très récemment à travers la présentation d’un diplôme EPHE (École pratique des hautes études) sur les requins-tigres.

À la fin de la conférence,le public a eu l’occasion de poser plusieurs questions et a pu interagir directement avec les intervenants. Une expérience positive à renouveler !

 

LdT

 

Bon à savoir

Le Criobe lance un cycle de conférence grand public, « les Jeudis du Savoir ». Une fois par mois, le jeudi de 17h30 à 18h30, aura lieu une conférence sur des thématiques variées dans l’amphithéâtre du centre de recherche. Biodiversité marine, terrestre, culture, société, santé, autant de sujets qui seront présentés tout au long de l’année.

 

• Plus de renseignements : 40 56 13 45 ou criobe@mail.pf

Pour plus d’informations sur le projet Physioshark, voir sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter et Instagram

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete