Raiatea – Leurs ruches sont menacées par l’importation de miel illicite

    lundi 26 janvier 2015

    Les apiculteurs, de l’association Amui tahiraa manuiti faatupu ora no Raiatea se lèvent pour rappeler à la population que certaines îles sont infestées par la loque américaine qui ravage les ruches.
    À l’inverse de certaines îles, comme Tahiti, Moorea, Tubuai et Huahine, où la maladie détruit déjà les ruchers, Raiatea a, jusqu’à présent, été préservée de ce fléau. Afin d’éviter la propagation de cette maladie à d’autres îles, le gouvernement de la Polynésie française a fait passer un arrêté au journal officiel, interdisant le transport inter-insulaire de tous produits issus de l’apiculture (Miel, gelée royale, propolis, pollen, cire d’abeille). L’arrêté n° 2019 CM du 8 novembre 2010, indique notamment et clairement que “l’île de Huahine est infestée par la loque américaine”.
     
    Les mesures de protection doivent être appliquées
     
    Cette maladie s’est donc propagée dans des îles où les apiculteurs sont obligés d’utiliser des produits insecticides, dont on connaît les effets néfastes sur les abeilles. Il serait donc intéressant que les mesures de protection réglementées soient appliquées entre Huahine et les autres îles, encore indemnes de cette maladie, ce qui, apparemment, ne serait pas le cas. L’association des apiculteurs de Raiatea a constaté que des pots de miel avaient été importés de Huahine, et se trouvaient proposés à la vente dans certains commerces de Raiatea.
    Devant ce non-respect de l’arrêté gouvernemental, les apiculteurs de Raiatea dénoncent la situation, font un rappel à la loi, et au nom de leur association, ont déposé une plainte contre ce producteur qui ne respecte pas les interdits.
     
     
    De notre correspondant Jean Claude Bocher

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete