Raiatea – Lever de pierre, place To’a Huri Nihi

    lundi 18 juillet 2016

    Le comité organisateur de la mairie de Uturoa entouré de certains participants à l’effort. “À l’année prochaine ! Et j’espère  qu’il y aura plus de jeunes participants, l’an prochain, pour se mesurer aux champions en titre : Tetua Heiarii et Temarii Jessie !”, conclut Sylvianne Terooatea, maire de Uturoa. (Photo : Arava Maiarii/LDT)

    Le comité organisateur de la mairie de Uturoa entouré de certains participants à l’effort. “À l’année prochaine ! Et j’espère qu’il y aura plus de jeunes participants, l’an prochain, pour se mesurer aux champions en titre : Tetua Heiarii et Temarii Jessie !”, conclut Sylvianne Terooatea, maire de Uturoa. (Photo : Arava Maiarii/LDT)


    Heiarii Tetua et Jessie Temarii restent les ‘aito

     

    C’est en plein centre du village forain de Uturoa qu’a eu lieu exceptionnellement le concours de leveurs de pierre. Ils étaient nombreux à s’être déplacés pour les voir à l’œuvre.
    “À l’origine de cette tradition reculée, la volonté appuyée des anciens à vouloir sauvegarder la vie de leurs pairs.

    Venus des îles Australes, les habitants avaient ainsi mis en place ce type d’épreuve en guise de gestion et de résolution des conflits entre les villages voisins de l’île de Rurutu. Ainsi, les plus valeureux colosses des villages de Moerai, Auti et Avera s’affrontaient en portant des pierres de 120 kg à 130 kg à 160 kg.

    C’était à celui qui arriverait à stabiliser la pierre sur son épaule le plus rapidement. Le vainqueur des épreuves apportait également la victoire à son village d’origine. Et les conflits se terminaient là”, raconta Joseph Muchas, conseiller au maire de Uturoa.

    Les pierres en basalte de ce soir-là, bien que d’un poids plus modeste, ont tout de même mis les ‘aito en difficulté : 60 kg pour les femmes, 80 kg pour les hommes et 120 kg pour les hommes. On a compté quatre participantes pour les femmes, neuf compétiteurs pour la pierre de 80 kg et huit candidats pour la pierre de 120 kg.

    Chaque participant habillé d’un pareu et d’une couronne de tête a eu trois essais pour chaque épreuve, comptabilisant un poids porté de 180 kg pour les femmes, 240 kg pour les hommes et 360 kg pour les hommes lors de l’effort. L’an dernier, Heiarii Tetua avait remporté les épreuves de 120 kg avec 1 seconde 46 centièmes.

    Il avait également remporté les épreuves des 100 kg avec 1 seconde 18 centièmes. Et pour les femmes, c’était Jessie Temarii qui était arrivée en tête du classement avec un temps record de 2”95 secondes.

    Les prix attribués lors de ces épreuves : Heiarii Tetua, remporte les épreuves du lever de pierre dans les catégories 80 kg et 120 kg avec un gain de 15 000 F (7 000 F + 8 000 F) et Jessie Temarii remporte la somme de 7 000 F pour ses performances.

    “Ce fut un plaisir d’avoir organisé cette soirée car c’est une occasion rare qui ne se produit que lors du Heiva. Pour cette année, ce sont des pierres de 60, 80 et 120 kg qui ont été choisies. C’est une activité très technique. Merci aux participants pour leurs efforts, c’est une tradition qu’il est bénéfique de perpétuer. J’espère que l’an prochain il y aura plus de participants jeunes pour venir défier les champions des années passées. Donc pour cette année encore une fois, c’est Heiarii Tetua qui remporte la première place. Merci à la cellule animation de la mairie de Uturoa, aux conseillers du maire qui ont participé à cette soirée. Merci aux équipes techniques et de sécurité”, a conclu Sylvianne Terooatea, maire de Uturoa.

     

    De notre correspondante
    Arava Maiarii

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete