Habillage fond de site

RAIATEA – L’histoire mouvementée du marché municipal de Uturoa

mercredi 2 août 2017

marché raiatea uturoa

Pour ses dix ans, l’intérieur du marché s’est fait une beauté : fleurs et produits magnifiquement présentés, le marché est la vitrine de tout ce qui pousse à Raiatea. (© Jean-Pierre Besse/LDT)


Le marché de Uturoa “Piritua i te rai”, du nom du tavana Philippe Brotherson, a fêté ses dix ans jeudi dernier. Le tavana, Sylviane Terooatea, une partie de son conseil municipal et surtout les mama qui y travaillent depuis des années , ont célébré cette installation qui date de 1946. Troisième bâtiment, édifié sur les lieux d’origine, la destinée du marché a été ballottée au gré des changements politiques.

Le cœur de la ville de Uturoa était en fête jeudi dernier pour la célébration des dix ans du marché. Le festival des Raromata’i à Taputapuatea à peine terminé, les élus, maires des communes des îles Sous-le-Vent, député et ministre du gouvernement présents aux cérémonies de mercredi sur le marae, se sont retrouvés le lendemain matin sur le parvis du marché pour participer à une manifestation pleine d’émotion.

L’une des plus anciennes institutions municipales de Uturoa, – la commune a été créée en juin 1945 et le marché en 1946 – s’était fait une beauté pour fêter ses dix ans. Extérieur repeint, intérieur magnifiquement décoré, les occupants couronnés de fleurs, le marché était fermé pour cause d’anniversaire.

Le tavana de Uturoa, Sylviane Terooatea, n’a pas manqué de rappeler dans sa brève allocution l’histoire peu banale du marché :  “Le premier marché a été construit en 1946, mais le troisième, qui fête ses dix ans aujourd’hui est installé sur les mêmes lieux. L’histoire de la ville se poursuit avec ce nouveau bâtiment.”

La mémoire collective n’a pas oublié que la première construction a bénéficié en partie des matériaux laissés par l’occupation américaine à Bora Bora de 1942 à 1944. Le marché a vécu ainsi 55 années, avant que le grand projet d’accueil du tourisme de croisière de 1997 avec des travaux portuaires d’un montant de plus de six milliards de Fcfp ne vienne modifier sa destinée.

 

Salon du tatouage à la fin du mois

 

L’accord qui avait été passé avec le conseil municipal d’alors et le gouvernement Flosse n’a pas été respecté. Faute de financement, le vieux marché insalubre a été démoli en 2001. On en a installé un provisoire près de la mairie avant qu’un renversement de majorité ne le sauve de l’oubli.

C’est en effet le gouvernement Temaru qui a ordonné la construction du nouveau bâtiment pour un investissement de 307 millions de Fcfp, mais peu d’années après, avec un autre renversement de majorité, c’est le gouvernement Tong Sang qui eu l’honneur de l’inaugurer, le 27 juillet 2007, avec celui d’ailleurs qui avait soutenu la commune dans son bon droit.

Depuis dix ans déjà, le marché “Piritua i rai” est le centre de tous les rendez-vous de Uturoa mais également de Raiatea. La prochaine manifestation est d’ailleurs en préparation par Uturoa Centre-ville.

Avec Havai’ink 2017, l’île Sacrée renoue avec l’une des plus anciennes traditions polynésiennes : le salon du tatouage qui est prévu sur le parvis du marché se déroulera du 24 au 26 août prochain. Il réunira les grands noms du tatouage et ce sera encore un grand moment d’animation et de partage culturel.

 

De notre correspondant Jean-Pierre Besse

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete