Raiatea – Plus de 400 interprètes récompensés lors de la dernière soirée du Heiva i Taputapuatea

    mercredi 27 juillet 2016

    raiatea

    Le groupe des Tamarii Avera remporte six premiers prix en danses jeunes et mama et possède la meilleure danseuse jeune du Heiva. (Photo : JP Besse/)


    Le grand partage des prix

     

    Malgré la concurrence de la soirée de remise des prix du Heiva i Uturoa, programmée le même jour et à la même heure, le dernier rendez-vous de l’année des fêtes traditionnelles de Taputapuatea a, une nouvelle fois, affiché complet.

    Les cinq soirées de chants et danses du Heiva 2016 ont révélé un grand engouement des jeunes pour leur culture. Les anciens qui ont conduit les groupes représentants Puohine, Fareatai, Opoa et Avera, ont su partager leur
    savoir pour faire revivre la magie du Heiva à travers le patrimoine culturel de leur district.

    Le maire de Taputapuatea, Thomas Moutame, l’a souligné avant les dernières danses de l’année.

    “Plus de 400 danseurs, interprètes des himene, musiciens, orero se sont succédé au cours de nos quatre soirées de concours. Ils nous ont fait rêver, ils doivent être tous félicités. Dans tous les concours il y a des premiers et des suivants. Le jury a en charge du classement final, je lui fais confiance, ses membres sont engagés dans le Heiva depuis de nombreuses années.”

     

    Le programme des festivités riche de trois catégories de otea avec les enfants, les mama et les jeunes, est nécessairement généreux dans ses prix.

    Il y en a plus de 80 au Heiva de Taputapautea, ce qui en fait le plus doté de tous les Heiva des îles.

    La 15e édition du Heiva i Taputapuatea retiendra que les Tamarii Opoa ont été récompensés par quatre premiers prix sur cinq de himene, que les Tamarii Avera remportent trois premiers prix de danses sur quatre en catégories jeunes et mama, et que le district de Fareatai possède la meilleure école de danse enfants de Taputapuatea.

    Le plus petit district de la commune, Puohine, qui pointe dernier dans tous les concours ne rentre pas les mains vides.

    Tina, la directrice du groupe, avec le thème du mont Pu’upiro d’où jaillit la rivière Tapapa qui traverse leur village, véritable source de vie, gagne le prix convoité du meilleur compositeur.

    À l’issue d’une longue soirée de récompenses le tavana, Thomas Moutame, a donné rendez-vous à la population et surtout à tous ceux qui se sont investis dans le Heiva qui s’est achevé le 23 juillet, pour le festival de Taputapuatea 2017.

    Les fêtes ne sont pourtant pas terminées. Le grand rassemblement des matahiapo des Raromata’i rassemblera, à partir d’aujourd’hui à Maupiti, plus d’une centaine de participants de la commune aux dernières festivités.

    Il y aura de l’ambiance et de la joie.

     

    De notre correspondant
    Jean-Pierre Besse

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete