Raiatea – Projet de tour du monde sur un Ovni28 : Thibault et Antoine en quête de la Bonne Mer

    mercredi 16 mars 2016

    Deux étudiants de 21 ans de la région Toulon-Marseille, Thibault Bernard et Antoine Bezile, ont acheté un voilier Ovni 28 pieds, à Raiatea, pour réaliser leur projet de tour du monde à la voile. Ils sont suivis par quelques 1 000 amis sur leur page Facebook En quête de la Bonne mer.
    Ils sont partis de l’île sacrée il y a quelques jours, en direction de leur première escale, Bora Bora, en compagnie de Franck Breniaux (23 ans), qui vient quant à lui de terminer une école d’ingénieur et va quitter le bord à Maupiti.
    Le bateau a été trouvé sur le listing de l’agent Raiatea Yacht Broker, et acheté sur Internet depuis la métropole, après l’avoir fait visiter par des amis résidant à Tahiti. Antoine, qui s’est libéré une année pour concrétiser son projet de navigation avec Thibault, explique qu’il a déjà pratiqué le Laser (petit dériveur) et pas mal navigué en Méditerranée avec ses parents : “Nous avons embarqué sur un bateau déjà bien équipé et en bon état, et à part un “bout” (cordage) à changer par ci, refaire une épissure par-là, le plus gros travail a été le carénage avec la pose de l’antifouling. En ce qui me concerne, je vais devoir retourner en métropole pour terminer mes études, et donc abandonner quelque temps Thibault en Nouvelle-Calédonie.”
    “Par rapport à Antoine, explique Thibault, j’ai moins navigué au large, mais j’avais un très bon niveau de voile en compétition de haut niveau, et c’est d’ailleurs grâce à cette reconnaissance sur les podiums que j’ai pu faire une école de commerce à Hyères (Toulon). Nous étions pas mal motivés à venir directement en Polynésie pour débuter notre projet de tour du monde en voilier, eu égard à nos disponibilités respectives. Nous avons fait l’acquisition du bateau en septembre 2015, et nous sommes arrivés à Raiatea en début d’année pour préparer le voilier.”
    “Au départ, poursuit Thibault, on nous avait conseillé ce type de navire, et jusqu’à présent nous n’avons pas été déçus. Dans un premier temps nous allons suivre les alizés vers l’ouest. À Nouméa, Thibault va retourner terminer ses études, et je vais essayer de travailler un peu en l’attendant car notre projet a pris corps ensemble.”
    Avant de quitter la Polynésie française, les deux navigateurs ont passé un mois à Tikehau, pour une session de kitesurf. Ces deux jeunes, ne seront pas seuls à vivre cette aventure palpitante d’une navigation vers l’inconnu, car ils seront soutenus par les ‘culs de plombs’ (terme de marinier) qui, sur le net, vont suivre leur trip (voyage).

    De notre correspondant Jean Claude Bocher

    – Contact Facebook :
    En quête de la Bonne Mer

    – Merci :
    North Kite Boarding, Rapala, Montpellier Business school, Formation Agence Nature Kite Voyage, Séventy one pertent
    Seatech

     

    brainless 2016-03-17 23:56:00
    voilà voilà, acheter un bateau à 21 ans, faire un mois de kite à Tikehau avant de partir faire un tour du monde jusqu'à nouméa (wow ça c'est du tour du monde)....

    y'en a un qui va quand même finir ses études tandis que l'autre va travailler "un peu" , tous les ingrédients des fils à papa maman sont réunis, en tout cas ils font au moins rêver papa c'est déjà ça...

    rien à faire de ses délires d'enfants gâtés, la dépêche quand allez vous parler du cas de méningite virale de l'école de Haapiti (Moorea) survenu cette semaine au lieu de nous enfumer avec vos articles de bobos dont tout le monde se fiche à part leurs parents???
    Peironet 2016-03-17 21:40:00
    Mon fils et ses amis me font rêver !!!! ?
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete