Habillage fond de site

Raiatea – Un Salon du livre riche et éclectique

lundi 27 novembre 2017

salon du livre raiatea

Des lectrices venues de l’île voisine, Taha’a. (© Rudolphe Lachaux)

Après le succès du Salon du livre à Tahiti, c’était au tour de Raiatea de rassembler auteurs et lecteurs à la mairie de Uturoa du 22 au 25 novembre.

L’ouverture du salon s’est déroulée mercredi, après une prestation des classes patrimoine du collège de Faaroa qui ont interprété un chant, un morceau de percussions et un orero.

L’association Lire Sous-le-Vent a pris part à l’organisation des rencontres avec des auteurs invités, Titaua Peu et Simone Sanchez Jourdan.

Des animations, jeux de lecture et d’écriture étaient proposées aux jeunes visiteurs. En novembre, l’association Lire Sous-le-Vent avait organisé un concours de nouvelles dont les prix ont été remis au salon samedi matin.

Ce Salon du livre était une occasion rêvée pour les élèves des écoles, collèges et lycées (près de 300 élèves du secondaire) de découvrir de nouveaux ouvrages et de rencontrer des écrivains.

Patrick Chastel et Corinne Raybaud quant à eux ont été à la rencontre des écoliers directement dans leurs établissements. Simone Sanchez s’est déplacée au collège de Haamene à Taha’a pour y rencontrer les élèves des classes de 6ème.

Martine Dorra a effectué deux interventions sur le thème Taputapuatea le mythe, la légende, l’histoire.

Henri Theureau et Luc Duflos ont partagé avec le public leur vocation de traducteur.

Plusieurs auteurs ont fait de Raiatea leur lieu de villégiature : Ricardo Pineri et Jacques de Boisvilon, tous deux philosophes, deux traducteurs : Henri Theureau et Luc Duflos, un poète Jean-Noël Chrisment, une archéologue, Hinanui Cauchois, Martine Dorra occasionnellement, une illustratrice Mélody Seybald, un auteur de nouvelles, Pascal Dressy, Chrystelle Ducher qui écrit des contes fantastiques, Claudine Goché, qui a écrit une autobiographie et s’intéresse au monde du nautisme, Titaua Peu qui est en partie originaire de Raiatea. Un riche paysage culturel dont les Raromata’i peuvent s’enorgueillir.

 

De notre correspondant Rudolphe Lachaux

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete