Raiatea – Soirée d’élection Miss et Mister ISLV Raromatai

    mardi 21 juin 2016

    Le couple ISLV Raromata’i de l’année avec ma Miss, Tainapa Pambrun, à ses côtés, Matahiarii Penehata, à gauche, la 1re dauphine, Hiona Franciel, et à droite, la 2e dauphine, Vaimiti Tripier.(Crédit J-P Besse)

    Le couple ISLV Raromata’i de l’année avec ma Miss, Tainapa Pambrun, à ses côtés, Matahiarii Penehata, à gauche, la 1re dauphine, Hiona Franciel, et à droite, la 2e dauphine, Vaimiti Tripier.(Crédit J-P Besse)

     

    On ne change pas une formule qui marche. La double élection de Miss et Mister ISLV Raromata’i de samedi dernier, sous le chapiteau du To’a Huri Nihi plein comme jamais on ne l’avait connu, a été l’événement de l’année aux îles Sous-le-Vent qu’il ne fallait pas rater. Des centaines de retardataires sont restés debout le temps de toute de l’élection.

    Dès l’ouverture des portes, il y avait déjà mille personnes pour assister à la manifestation où les supporters des candidats ont représenté les six communes des îles Sous-le-Vent en jeu pour les titres. “On joue à guichets fermés ce soir”, reconnaît Tarzan, l’organisateur de l’élection. “C’est chaque fois le même succès. Voilà 25 ans pour les filles et la 6e fois consécutive pour les garçons que notre équipe offre à la population des îles Sous-le-Vent un spectacle sympathique où l’on oublie, le temps de l’élection, ses soucis quotidiens. Cette année, nous avons la visite de la première miss Raromata’i, Dany Dexter, qui a été élue en 1991, et celle de 2004. Cela ne me rajeunit pas.”

    L’élection du plus beau couple des Raromata’i est une affaire sérieuse. Le jury est composé de dix personnes, ses notes finales sont conformes aux choix du public. Samedi soir il y avait deux candidats plus préparés que les autres : côté vahine, Taianapa de Uturoa, et côté tane, Matahiarii de Bora Bora.
    L’ouverture des défilés a donné le ton de la soirée. Sexy et tonique. On est entré dans le vif du sujet par la présentation, après la tenue de ville, des filles, en maillot deux pièces rouge, et pour les garçons, en boxer moulant.

    “Musclés et pas timides”

    Le millier de personnes présent en avait plein les yeux. Ce fut d’ailleurs du délire au passage des tane qui ont montré en souriant qu’ils possédaient des arguments. Les candidats au titre de mister ont ajouté au défilé ce petit plus de folie qui assurait le succès de la soirée.

    “Les garçons ont fait de gros efforts, ils se sont musclés et ne sont pas timides”, explique June Juventin qui a conduit les répétitions.
    Le final de l’élection fut à la mesure des souhaits. Les comités de soutien de chaque candidat avec banderoles et photos ramenées sur Facebook ont soutenu le moral des 17 prétendants jusqu’au bout.

    Ce fut presque l’émeute à l’annonce des résultats. Un soulèvement de satisfaction quand le président du jury a annoncé les titres.
    La jeune Taianapa Pambrun de Uturoa est la nouvelle miss ISLV Raromata’i, le mister Bora Bora, Matahiarii Penehata, a reçu l’écharpe de Mister ISLV Raromata’i 2016 et une invitation à se présenter à la prochaine élection de Mister Tahiti.

    La soirée a continué sur le thème plus calme de la fête des papas, on a continué à s’amuser jusqu’à l’aube du lendemain, dimanche. 

    De notre correspondant Jean-Pierre Besse

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete