Raiatea- Steve Hart, le ‘aito master 50, rentre avec quatre médailles d’or

    vendredi 20 mai 2016

    Le chef d’équipe télécom aux Raromata’i pour la poste polynésienne ne s’attendait pas à l’accueil qui lui a été réservé, mardi soir, à l’aéroport de Raiatea. Plus d’une centaine de personnes a tenu à féliciter le retour de Steve Hart, champion du va’a des îles Sous-le-Vent, qui est rentré de Sunshine Coast, en Australie, avec quatre médailles d’or autour du cou.

    “Le prix de l’or a monté aux Championnats du monde de vitesse de va’a”, révèle Steve Hart à ses parents et amis venus l’accueillir. “J’en ramène quatre. Il a fallu se battre jusqu’au bout, car les Néo-Zélandais n’étaient pas venus pour rigoler. Vous avez vu les résultats. Les Maori vivent leur culture. Ils font un haka à chaque occasion. Ils sont solidaires et tirent leur force dans cette union, ce qui nous a beaucoup manqué au cours des épreuves.”

    Steve Hart, 51 ans, rame depuis l’âge de 12 ans. Malgré sa grande expérience, il prend très au sérieux les confrontations internationales où il se souvient qu’il n’a pas toujours gagné autant de récompenses.

    “Il faut se préparer dès à présent”, a-t-il dit. “Les championnats de 2018, c’est demain, et c’est à Tahiti. Il faut prendre sa revanche sur des adversaires qui ne lâcheront rien. Il n’y a pas de secret, il faut s’entraîner.”

    Steve Hart, qui ramait dans la catégorie des masters 50, est champion du monde en V1 sur 500 m, et avec le club de Ruahatu, médaille d’or en V6 aux 500 m et 1 000 m, et médaille d’or en V12 sur 500 m.

    Il reprend ses entraînements au sein de son club de Hava’i pour garder le rythme du hoe et continue d’être un homme très connecté pour son employeur, qui le cite en exemple dans son annuaire officiel de 2016.

    De notre correspondant Jean-Pierre Besse

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete