RAIATEA – Taputapuatea, ou la volonté d’être une commune agricole

    jeudi 7 juillet 2016

    1 RAI 3 Agriculture

    Thomas Moutame, maire de la commune de Taputapuatea, procède à l’ouverture officielle du concours agricole. (Photo : E Ebb/LDT)


    Heiva 2016. Ouverture du concours

     

    Après être entrée dans les festivités du Heiva avec un tournoi de basket masculin et féminin qui a fait le bonheur des jeunes, la commune de Taputapuatea enchaînait, mardi, avec l’ouverture de son concours agricole qui a lieu tous les deux ans. Durant ce concours, treize variétés de ‘ufi, quatorze de bananes et quinze de taro entrent en ligne de compte.

    Si l’année dernière, les agriculteurs issus des districts de Puohine, Fareatai, Opoa, Faaroa et Avera ont été mis à l’honneur lors d’une foire agricole, cette année, le maire de la Commune, Thomas Moutame, souhaite en faire de même en soutenant activement l’organisation de ce concours agricole.

    Dans la commune de Taputapuatea, comme c’est le cas dans d’autres îles éloignées de la Polynésie française, une grande proportion de la population vit de l’agriculture. Le tavana de la commune a ainsi mis en relief ce point en disant lors de l’ouverture de ce concours agricole : “Il n’est pas possible d’organiser un Heiva sans penser à mettre en valeur le travail de nos agriculteurs.”

     

    Des flocons de ‘ufi

     

    Dans le même sens, il a associé l’activité agricole à la vie car d’elle en découlent les ressources financières et alimentaires dont jouissent un grand nombre de familles dans sa commune. Bien que l’autosuffisance alimentaire en fruits et légumes en Polynésie française est encore au stade d’idylle, le premier magistrat de Taputapuatea conçoit la filière agricole comme étant très prometteuse, surtout si l’on considère les 1 000 tonnes de noni que les agriculteurs de la commune récoltent chaque année.

    Avec la collaboration du Service du développement rural (SDR), de la Chambre d’agriculture mais aussi des nombreuses associations d’agriculteurs de la commune, il faut savoir que l’activité agricole soutenue de Taputapuatea permet à l’hôpital de l’île mais aussi à de nombreuses écoles d’offrir aux malades et aux enfants des produits locaux comme les ‘ufi qui sont transformées en flocons pour une conservation optimale du produit fini. K

     

    De notre correspondante
    Elodie Ebb

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete