Habillage fond de site

Raid Anani – Delbi Villa-Gongora a survolé le 18 km

mardi 26 juin 2018

Le raid Anani a attiré cette année encore plus de 560 participants sur les deux courses. (© DR)

Le raid Anani a attiré cette année encore plus de 560 participants sur les deux courses. (© DR)

Les festivité  de l’orange ont débuté le week-end dernier. Et comme à l’accoutumé, la commune de Punaauia a offert aux sportifs l’occasion de découvrir les hauteurs de sa ville. Cette année, ils étaient plus de 560 sportifs de tous niveaux à avoir répondu présents à l’invitation. Au programme de cette rencontre sportive, deux courses : un trail de 10 km pour les moins aguerris et un parcours Élite de 18 km. Sur le parcours le plus long, c’est Delbi Villa-Gongora de l’Association sportive courir en Polynésie qui s’est imposé en 1 h 41’ 08”, avec plus de huit minutes d’avance sur son poursuivant Frédéric Tête.

Malgré une petite chute qui lui a valu quelques égratignures, le champion n’a pas perdu le fil de la course : “Ma stratégie était de ne pas partir trop vite car je ne connaissais pas le parcours et que je ne m’entraîne pas à Punaauia. Je suis donc parti doucement pour voir qui allait être devant avec moi. À la première montée, Frédéric était avec moi et puis j’ai pris 50 mètres d’avance pendant un petit moment jusqu’à la première descente. Je savais qu’il était bon dans la descente et sur le plat, du coup je me suis dit que j’allais essayer de faire la différence dans les descentes. Après ça, je ne l’ai plus revu”.

En troisième position, on retrouve un athlète de l’Association pour le développement de l’athlétisme à Tairapu. En effet, Vaihiria Ponsard, athlète de Mataiea, a bouclé le parcours abrupt en 1 h 50’ 15”.

 

 

“Une aventure humaine”

 

 

Si sur le parcours Élite il y avait cette année encore du gros niveau, sur celui “Arearea”, les coureurs ont mis là aussi la barre très haut. Parmi les participants, on retrouvait des champions qui font souvent parler d’eux dans d’autres disciplines. Ainsi, sur la ligne de départ, on pouvait retrouver Teva Poulain, Erwan Rerat, Boris Wane ou encore Adil Abounaidane et Toanui Gobrait. “Avec les copains, on profite de s’aligner sur les petits trails en vue des Mondiaux de XTerra”, a confié Teva Poulain qui s’est finalement imposé sur le 10 km au terme d’une belle bataille. “Au départ, on était un petit paquet dans la première montée avec Toanui, Erwan et les autres. Petit à petit, avec Erwan on a pris un peu d’avance et on a même vu Boris Wane se rapprocher de nous. Je me suis dit que j’allais essayer de creuser l’écart sur le plat. J’ai décroché Erwan et les écarts sont restés ainsi jusqu’à la fin.” Erwan Rerat a terminé deuxième, suivi à quelques secondes seulement par Boris Wane.

Au-delà de la compétition, on retiendra le côté festif et populaire de cet événement qui attire chaque année des sportifs de tous les horizons. “Cette course est vraiment géniale, on découvre des sentiers et des paysages que l’on n’imagine pas sur Punaauia. Ça n’a pas été facile, je me suis demandé à plusieurs reprises sur le parcours, ce que je faisais là. Mais à la fin, j’étais vraiment contente. C’était une véritable aventure humaine car il fallait s’entraider sur les parties glissantes, en plus d’être une belle aventure sportive”, a confié une des 350 participantes du 10 km.

 

Vaitiare Pereyre-Gobrait

 

RAID ANANI

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete