Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Le raid Painapo n’aura pas lieu

vendredi 25 août 2017

raid painapo

Le raid Painapo de Moorea est le plus populaire, il a attiré l’an dernier 1392 athlètes sur l’île sœur. (© archives LDT)


La seizième édition du raid Painapo est annulée. Le Te Moorea Club ne se sent plus assez soutenu par la mairie. L’an dernier, l’événement avait pourtant attiré près de 1 400 athlètes.

Le raid Painapo, prévu le 16 septembre, est annulé. Le Te Moorea Club, organisateur de la course, avait annoncé dès l’an dernier une seizième édition en 2017. Finalement, “il n’y aura pas de raid Painapo” cette année, nous a confirmé hier Vaitia Buchin, le président du club organisateur, contacté par téléphone. De son coté, Pascal Adams, le pilier de l’association qui trace tous les parcours des courses du club, nous a également confirmé qu’il rend son tablier pour l’édition de cette année.

Un épisode qui conclut deux années de relations compliquées entre la mairie et l’association.

En 2015, le Te Moorea club a élu son nouveau président. Vaitia Buchin a donc succédé à Jean Tama qui a longtemps œuvré pour elle. Et depuis, entre la commune de Moorea-Maio et l’association, les relations se seraient quelque peu dégradées.

C’est l’an dernier, avant l’organisation de la première édition du raid des vahine (raid organisé pour les femmes sur l’île de Moorea) que les rapports entre les deux entités ont vraiment commencé à faire des vagues. Mais ensemble, après une réunion tenue le 12 février 2016, ils se sont entendus.

Au cours de la rencontre organisée à Teavaro, Jean-Pierre Maraea, conseiller municipal chargé des sports, avait alors réitéré la volonté de la commune de continuer à travailler avec l’association : “Nous n’avons pas les compétences pour prendre à notre compte ces manifes-tations. Vous savez mieux que tout le monde le faire.” Pourtant, le Te Moorea club n’aurait reçu aucune aide financière pour l’édition 2016 du raid Painapo.

 

Manque de soutien

 

La commune de Moorea se défend et assure que l’association n’a fait aucune demande officielle de subvention pour cette grande manifestation en 2016 et 2017.

La dernière dotation aurait donc, selon la mairie de l’île sœur, été faite en 2015, mais partiellement, ce qui aurait fâché l’association de Moorea. La commune assure qu’elle essaie de répartir de la manière la plus adroite possible les subventions.

Du côté du club organisateur, c’est l’indignation face au manque de considération apportée financièrement à cette course. “Pour le raid Painapo, on a zéro soutien financier de la part de la commune, donc cette année, je lâche l’affaire. En ce moment je trace le parcours du prochain XTerra parce qu’elle soutient cet événement-là”, a lâché Pascal Adams, directeur de course

Pour le président Vaitia Buchin, qui sort de convalescence et n’a donc pas encore eu le temps de communiquer sur l’annulation de cette édition du raid Painapo, le problème ne repose pas seulement sur l’aspect financier.

De manière plus générale, il semblerait que l’association manque de dons, entre autres pour les lots offerts aux coureurs. “Plusieurs choses rentrent en compte, mais avant d’en parler, il faut d’abord que l’on se réunisse avec les autres membres du club pour faire l’état sur le sujet”, tempère le président. 

 

Vaitiare Pereyre-Gobrait

 

raid painapo

469
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete