Habillage fond de site

Raid des Vahine – Taina Orth et Isabelle Le Cam s’imposent

mardi 6 juin 2017

raid vahine

Top départ du Raid des Vahine. (Photo : Philippe Vinckier/LDT)


La 2e édition du Raid des Vahine s’est déroulée, samedi dernier, à Moorea. C’est sur un sentier vierge de 6 kilomètres que les vahine se sont départagées. Côté résultat, c’est le binôme Taina Orth et Isabelle Le Cam qui remporte la course haut la main.

Elles ont été autour de  180 équipes féminines à répondre, samedi dernier, à l’invitation du Te Moorea Club pour participer à cette 2e édition du Raid des Vahine.

Nouvelle édition, nouveau parcours tracé comme d’habitude par Pascal Adams et le récent Team Action Group du Club, composée essentiellement de vahine venues prêter main-forte au club.

Le secret du parcours aura été bien gardé, cette année, et  c’est sur un sentier vierge de 6 kilomètres que les vahine se sont départagées.

L’esprit raid aura donc été à l’honneur, puisque mis à part les dames qui ont contribué à son élaboration, personne ne le connaissait. Le secret aura été gardé jusqu’au jour de la course. Même les entraînements proposés par le club se sont faits sur l’ancien tracé du Raid des Vahine.

Cette année, le départ a été donné sur la route au niveau de la plage Maretto. Il fallait faire une portion de route en direction de Opunohu pour revenir jusqu’au Hilton. Cela aura permis de fluidifier le peloton au niveau de l’entrée du sentier qui se situe dans le lit de la rivière au niveau de l’hôtel. Ensuite, il s’agissait de suivre le lit de la rivière pour arriver à la montée du col de 200 mètres.

La difficulté majeure de l’épreuve, les derniers 80 mètres pour grimper la crête, qui est aussi le point de départ de la ballade du mont Rotui.

 

Magnifiques point de vue

 

Afin de faciliter cette difficulté, des cordes avaient été installées sur cette partie. Puis, les vahine ont  poursuivi en traversant la vallée pour se retrouver au niveau de la plage de Maretto et redescendre.

Sur tout le parcours du raid, de magnifiques point de vue, d’énormes cailloux mis en valeur, donnant au parcours son cachet unique. Pour l’ensemble des participantes, le tracé était de toute beauté et si l’esprit de compétition était bien présent pour les élites, la majorité des participantes l’ont abordé comme une magnifique balade en montagne.

Coté course, le binôme Taina Orth et Isabelle Le Cam remporte la course haut la main en 42’’12s, elles sont suivies d’Élodie Vernadal et Sophie Garnon, 46’08’’, Elisa Marchand, ainsi que Delphine Cazaux 46’ 59’’ complètent le podium.

À noter, la magnifique performance du collège de Paopao avec Jeanne Le Cam, Ellen et Bezier, qui s’impose en 50’07’’,  avec en seconde position, Temerehau Agnie et Emiri Misselis 51’12’’, qui terminent avant les lycéennes de Paul-Gauguin.

Un bel exploit qui garantit que la relève est assurée. En classement Mamies, ça cavale dur aussi, avec le duo Mireille Vetier, Isabelle Brosse 49’56’’, habitué du Raid Painapo et des autres courses du Te Moorea Club. Monique Sommer, Patricia Bovzonnie (59’05’’), Tania Maihi, Marie-Madeleine Devalle en (1h01’33’’) complètent le podium.

Pour le Te Moorea Club, la course est un succès,  à part quelques petits bobos, pas de blessures graves, aucun accident à déplorer.

Coté participation, il est vrai que le Raid de l’an passé avait connu un succès beaucoup plus important avec environ 1 200 participantes.

Les élections législatives, mais surtout les fêtes du Heiva et les répétitions quasi journalières des groupes de danses au mois de juin, qui vont participer au concours de danse, ont mobilisé de nombreuses participantes de l’an passé.

Même si le chiffre extraordinaire de l’an passé n’a pas été dépassé le Raid des Vahine a tenu ses promesses offrir aux femmes un moment de partage unique.

 

De notre correspondant Philippe Vinckier

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Samedi se tient l’élection de Miss France. Selon-vous Miss Tahiti sera :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete