Habillage fond de site

Raimanutea, tué au cours d’une bagarre entre “copains” ?

mardi 20 décembre 2016

raimanutea

Denise, la tante de Raimanutea : “Nous venons de recevoir des menaces. Je pense par les parents des autres jeunes.” (© Jeannot Rey/LDT)

 

Lundi matin, le corps du jeune Raimanutea a été trouvé inanimé sur le deck d’une boutique de Maharepa. Le corps de l’adolescent présente des ecchymoses. La thèse d’une bagarre semble être privilégiée, une enquête est ouverte.

 

 

Dimanche soir dernier, un jeune garçon de Moorea est tombé sous les coups de ses copains de virée. C’est aux alentours de 22 heures que les choses ont mal tourné. Un groupe de jeunes, trois ou quatre, l’enquête criminelle ouverte pour coups mortels le déterminera, s’en est pris à l’un des leurs, le jeune Raimanutea H. âgé de 13 ans. Une bagarre aurait éclaté, semble-t-il démarré par un jeu, mais tout a dégénéré, à en juger par les traces retrouvées sur le corps de la jeune victime.

Traces au cou, sur la poitrine, probablement d’un coup de pied. Lorsque la famille a été avertie du drame, Raimanutea était tombé inconscient, et des pompiers tentaient de le ranimer, sans y parvenir.

“Il était près de 11 heures lorsque l’on nous a prévenus, nous sommes arrivés et j’ai retrouvé mon neveu allongé sur cette terrasse de la boutique…”, expliquait hier Denise, sa tatie. “Il a été tabassé par une bande de copains. Nous avons vu des traces sur le corps. C’était pas beau à voir. On l’a emmené ce matin au Taaone pour une autopsie.”

Selon Denise, il s’agit d’un groupe de jeunes qui se connaissent bien et qui se retrouvent souvent ensemble. Que s’est-il passé pour que l’un d’entre eux se soit retourné violemment contre son propre copain ? L’enquête de la gendarmerie ouverte hier devrait le dévoiler rapidement.

En attendant, les forces de l’ordre seraient toujours à la recherche de certaines personnes (probablement des parents des jeunes), qui se seraient retournés hier matin vers la famille de Raimanutea leur proférant des menaces.

“J’ai personnellement parlé avec celui qui a rossé à mort mon neveu. D’après lui, ses coups étaient “légers”, mais les autres ont bien confirmé que, c’était bien lui qui avait frappé Raimanutea, sur l’abdomen, il serait tombé en arrière et aurait la nuque cassée.”

Selon Denise, le corps est toujours au Taaone. “Nous ne savons pas quand est-ce qu’il sera de retour.” Raimanutea vivait chez sa maman, il était connu comme étant un garçon non bagarreur, mais perturbé, dévoilant des signes de comportements fragiles. Il était élève au collège de Paopao.

Hier, un autre jeune de Moorea était placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête.

 

De notre correspondant Jeannot Rey

 

capture-decran-2016-12-20-a-09-56-40 capture-decran-2016-12-20-a-09-56-47

 

 

694
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Samedi se tient l’élection de Miss France. Selon-vous Miss Tahiti sera :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete