Habillage fond de site

Rainui Teriitau, désormais guide touristique

lundi 26 décembre 2016

Microcrédit Adie Rainui Teriitau

Rainui Teriitau est le 100e bénéficiaire d’un microcrédit de l’association pour le droit à l’initiative économique (Adie), dans l’année, à Bora Bora. Il est devenu guide touristique et barre sa nouvelle pirogue. (© Jean-Pierre Besse)

L’association pour le droit à l’initiative économique (Adie) confirme qu’elle est bien le moteur principal du microcrédit dans les îles Sous-le-Vent. C’est grâce à ses permanences dans les îles, autres que Raiatea, que ses actions s’étendent de plus en plus au secteur économique local. Après cinq années de travail à raison d’une présence de deux à trois jours par mois à Bora Bora, elle vient de fêter son centième bénéficiaire d’un microcrédit dans l’année.

Rainui Teriitau, 37 ans, de Tiipoto, voulait être guide touristique. Il possédait une vieille pirogue, mais n’avait pas les moyens de la rénover et de la mettre aux normes de sécurité du transport maritime lagonaire.
Il a reçu l’appui de son principal concurrent sur son dossier qui marque bien la solidarité des professionnels du tourisme nautique dans ce genre d’activités.

La pirogue rénovée est magnifique et fonctionnelle. Rainui est devenu un guide touristique qui vit désormais de son travail.
“Il a trouvé rapidement une stabilité financière”, reconnaît Tuarii Ebb, conseiller Adie aux îles Sous-le-Vent.
“Son entreprise tourne bien. C’est un bel exemple pour tous ceux qui veulent s’en sortir. Avec la réussite de Rainui, nous avons accordé plus 150 prêts professionnels relatifs à des activités économiques cette année à Bora Bora.”

De notre correspondant
Jean-Pierre Besse

335
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Faut-il le retour d'une maternité à Taravao ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete