Habillage fond de site

Les Raromatai misent sur le tourisme, le patrimoine et l’économie bleue

vendredi 29 mars 2019

2DG PADD ISLV

Le ministre du Logement et de l’Aménagement du territoire, Jean-Christophe Bouissou, a présenté, jeudi matin, à la mairie de Bora Bora, le Projet d’aménagement et de développement durable (PADD) aux élus communaux des îles Sous-le-Vent. (Photo : présidence)


Améliorer les équipements, renforcer les liaisons avec Papeete, améliorer les services de santé, offrir davantage de formations professionnelles adaptées aux besoins des entreprises… Le ministre du Logement et de l’Aménagement du territoire, Jean-Christophe Bouissou, a présenté, hier matin, à la mairie de Bora Bora, le Projet d’aménagement et de développement durable (PADD) dans le cadre du Schéma d’aménagement général (Sage), aux élus communaux des îles Sous-le-Vent (ISLV).

L’administrateur, chef des subdivisions administratives des îles du Vent et des îles Sous-le-Vent, Raymond Yeddou, était présent. Le président de l’assemblée de la Polynésie française, maire de la commune de Bora Bora, Gaston Tong Sang, se trouvait pour sa part en Nouvelle-Zélande, aux côtés du président du Pays Édouard Fritch, pour assister à la cérémonie en hommage aux victimes de l’attentat de Christchurch.
Réfléchir à l’avenir des Raromatai est d’autant plus important qu’il s’agit du deuxième archipel le plus peuplé avec 35 000 habitants, soit 12,5 % de la population.
Les Raromatai sont un haut-lieu du tourisme balnéaire de standing, de la croisière et de la plaisance dans le Pacifique Sud. Le schéma d’archipel entend confirmer cette vocation, en accord avec la stratégie de développement de la communauté de communes Hava’i.
Il est prévu que l’archipel, en particulier Raiatea, accueille 25 % de la croissance démographique anticipée par le Sage, estimée à 7 500 habitants supplémentaires. Le Pays prévoit 3 750 nouveaux logements en résidence principale à l’horizon 2040. Uturoa est positionné non seulement comme la capitale des îles Sous-le-Vent, mais également comme “second pôle de développement urbain du fenua”.

Des évasans par hélicoptère

Le schéma d’archipel recommande l’amélioration des équipements aux Raromatai et le renforcement des liaisons avec Papeete. Il préconise un effort en faveur des services de santé (urgences, maternité, hôpital) et propose que les évacuations sanitaires soient assurées par un hélicoptère médicalisé.
En matière de formation, le Pays et les élus communaux souhaitent une section professionnelle au lycée des îles Sous-le-Vent et à la cité scolaire de Bora Bora, avec des baccalauréats et BTS professionnels adaptés aux demandes des entreprises locales : plaisance, hôtellerie, tourisme.
En matière de logement, le Pays souhaite répondre aux besoins des jeunes ménages, par de la construction mais également de la réhabilitation.
Le schéma d’archipel invite l’exécutif et les élus à développer l’économie bleue dans les secteurs les plus porteurs que sont la plaisance, l’aquaculture, les sports nautiques, la plongée.
Il est prévu de poursuivre l’ouverture du tourisme vers le patrimoine et la culture polynésienne ancestrale, via la mise en valeur du site sacré de Taputapuatea, mais également la création de circuits de découverte des autres marae.
Concernant le désenclavement, la desserte aérienne sera améliorée “grâce à l’arrivée d’une nouvelle compagnie aérienne interîles et la mise en place d’un système de péréquation ou de fonds de compensation”.
Maupiti sera desservie par les nouveaux ATR 42-600 d’Air Tahiti sans agrandissement de la piste.
La clientèle de luxe de Bora Bora devrait profiter d’un service de transport héliporté vers Tupai, Raiatea et Huahine, avec des aménagements d’héliports à prévoir.
Une réunion du comité technique du Sage est prévue le 2 avril, puis une du comité de pilotage le 5 avril. L’adoption du Sage par l’assemblée de la Polynésie française est prévue pour la fin de cette année.

D.G.

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pensez-vous que la visite de la ministre de la Justice au fenua pourrait régler le problème foncier ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete