Rayon de soleil sur le tourisme en 2014

jeudi 21 mai 2015

Plus de 180 000 touristes ont foulé le sol polynésien l’an dernier. Ce chiffre a été publié dans le dernier Point conjoncture de l’Institut statistique de la Polynésie française (ISPF) sur la fréquentation touristique au quatrième trimestre 2014. En un an, les arrivées touristiques ont augmenté de 14,5 %. Le tourisme de croisière connaît la plus forte hausse, avec un bond de 80,4 % en l’espace d’un an.
L’arrivée massive des croisiéristes, principalement en provenance d’Amérique du Nord, d’Europe et de métropole, explique cette progression. Le marché nord-américain rassemble, à lui seul, 61,5 % des effectifs de croisiéristes au cours du dernier trimestre 2014. Une augmentation qui, comme l’explique l’ISPF, est liée à une offre en cabines plus importante pour les navires qui effectuent des croisières à l’intérieur du pays.
Le tourisme terrestre connaît, en revanche, une évolution moins impressionnante, avec à peine 1,2 % de touristes supplémentaires venus visiter le fenua. Entre le quatrième trimestre 2013 et le quatrième trimestre 2014, la progression des ventes de l’hôtellerie internationale (+2,5 %), conjuguée avec la baisse de l’offre hôtelière ( 3,7 %) et l’augmentation de la durée du séjour moyen, expliquent que le nombre de nuitées terrestres payantes augmente de 7,3 %. Cela démontre également l’amélioration de ce que les professionnels appellent les “indicateurs de gestion”.
Si les hôtels de luxe (4 étoiles et plus, qui représentent toujours plus de 70 % des ventes de nuitées au fenua) ont vu leur nombre de nuitées diminuer, en catégorie intermédiaire, particulièrement à Tahiti et Moorea, le nombre de nuitées fait un bond de 8,8 %, malgré la baisse de fréquentation de la part des résidents.
Quant au tourisme affinitaire (visiteurs hébergés chez parents ou amis), il diminue de 7,3 %.
La croissance de la fréquentation touristique se répercute également sur d’autres secteurs. D’abord, celui du transport aérien international : le nombre de passagers qui débarquent à l’aéroport de Faa’a a augmenté de 9,8 %, et le nombre de sièges offerts ayant progressé de 8,3 %, les compagnies aériennes obtiennent un meilleur taux de remplissage (79,5 %, soit 1,2 point de plus). Quant aux autres entreprises du secteur touristique (services d’hébergement, transports de voyageurs), on note une hausse de leur chiffre d’affaires de 4,1 %. 

Nadia Yonker

Point conjoncture ISPF sur le tourisme au quatrième trimestre 2014 :

Pito 2015-05-21 17:48:00
Nous avons un meilleur taux de remplissage par hotel ........grâce à la fermeture d'établissements !!!! Alors pourquoi vouloir construire 3500 chambres a ec le Mahana Beach ?
Nos grands penseurs du tourisme pourraient nous expliquer comment ils voient l'avenir. Toute personne ayant un minimum de connaissance dans ce domaine vous dira ........le prix du billet d'avion est trop cher, y a t il une personne assez intelligente dans la sphère du tourisme qui pourra l'admettre et réfléchir sur ce problème ?
      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete