Habillage fond de site

Les reines de beauté polynésiennes découvrent la cosmétologie

mardi 9 mai 2017

Miss tahiti

Olivier Touboul a posé en compagnie des candidates, fières de leur création. (© André Kermarrec/LDT)


La Cosmetic Academy est la première étape des apparitions médiatiques des reines de beauté, où elles ont laissé libre cours à leur imagination afin de créer un gel visage aux diamants. “Aimeho”, “Exochic”, “Amour toujours”, “Miel étoilé” ou “C’est tout moi” font partie des noms de leurs créations. La prestigieuse élection de beauté du fenua, Miss Tahiti, aura lieu le vendredi 23 juin, dans les jardins de la mairie de Papeete, et sera précédée de la soirée de gala sur le motu de l’InterContinental Tahiti, le samedi 10 juin.

La tradition a, une nouvelle fois, été respectée par les ambassadrices du charme polynésien, qui se présentent à la principale élection de beauté du fenua afin de succéder à Vaea Ferrand, Miss Tahiti 2016 et 2e dauphine de Miss France 2017.

Neuf des dix candidates ont mis à profit le week-end dernier pour laisser leur créativité s’épanouir dans la formulation et la création d’un gel visage aux diamants. Après avoir été accueillies par Olivier Touboul, directeur du Laboratoire de cosmétologie du Pacifique Sud de Papara, qui leur a expliqué les différentes étapes de la préparation du mono’i, ainsi que ses diverses utilisations, elles ont revêtu la blouse blanche de laborantine et se sont retrouvées dans “les conditions réelles de création dans un laboratoire”.

La cosmétologie, création d’un mélange composé de diverses matières premières qui détient des propriétés dermocosmétiques, contribue à la mise en valeur de la vahine.

La formulation, art des mélanges, permet au “formulateur” de jongler avec divers ingrédients et de les assembler afin de concevoir un produit cosmétique.

Les candidates de l’année dernière avaient créé une huile précieuse de mono’i à l’or 24 carats. Cette année, Olivier “Merlin” Touboul a encore innové et leur a proposé de préparer un gel frais pour le visage à base d’extraits végétaux, sélectionnés pour leurs vertus sur la peau, ainsi que d’un ingrédient particulier et des perles de diamants composées de microsphères entourées de poudre de diamants.

La poudre de diamants permet, par microabrasion de la peau, de la nettoyer, d’éliminer les toxines et de faciliter son oxygénation, ce qui favorise une action anti-âge et par réflexion avec la lumière de lui donner de l’éclat.

Tout d’abord, les prétendantes à Miss Tahiti ont déterminé le type de soins (anti-âge, après soleil, relaxant ou dynamisant), puis la texture (liquide, épaisse) et enfin le parfum et la couleur de leur préparation. 

Puis elles ont cherché le parfum qui convenait le mieux à leur création en faisant de nombreux mélanges et, enfin, au cours de la dernière étape, elles ont personnalisé leur gel en y ajoutant des colorants et des paillettes pour lui donner la couleur choisie.

Ainsi, au fil des années, dans cette ambiance faite de rires, de bonne humeur et de convivialité, le laboratoire du formulateur reste une étape incontournable de l’aventure beauté des candidates au titre de Miss Tahiti.

 

De notre correspondant A.K.

 

 

Les candidates par ordre de passage

MISS tahiti 1,2,3 miss tahiti 4,5,6 miss tahiti 7,8,9 PRATIQUE MISS MISS TAHITI

 

 

153
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete