Replongez dans les années 1950 à 1980 avec le Festival Tahiti Autrefois

    dimanche 8 mai 2016

    Le Festival Tahiti Autrefois ouvre ses portes mardi prochain à l’assemblée de la Polynésie française. Il rassemblera entre autres une exposition de photos, d’objets et de véhicules des années 1950 à 1980 et se terminera par
    une parade sur le front de mer.  Un événement gratuit et populaire organisé par Kristoff, le créateur de la page Facebook Tahiti Autrefois.

    C’est un bond dans le passé que proposera, dès mardi prochain, le Festival Tahiti Autrefois. Un retour aux années 1950 à 1980 à travers des expositions, des tableaux vivants et bien d’autres animations que Kristoff, l’organisateur, prépare depuis plusieurs mois maintenant. Ce dernier est aussi le créateur de la page Facebook éponyme qui publie régulièrement des clichés pris en Polynésie entre 1880 et les années 1990.

    Une formule un brin nostalgique qui a su séduire, depuis 2012, près de 40 000 personnes, et qui a désormais sa rubrique tous les samedis dans La Dépêche de Tahiti (lire en p.15).
    “Ça va faire quatre ans maintenant et j’ai publié à cette heure plus de 1 500 photos sur la page Facebook”, explique Kristoff. “Il était donc devenu naturel de concrétiser un peu ces quatre années d’échange, de partage avec les fans, par la création d’un événement, en l’occurrence le Festival Tahiti Autrefois 2016.”

    “Pour la population, sa gentillesse”

    “Ça va être l’opportunité pour le public, donc les Polynésiens, de partager un moment de convivialité au travers d’une exposition d’à peu près 250 photos. Ce ne sont que des photos de particuliers prises en instantané. Il y a des photos numérisées qu’on m’a envoyées et des diapositives qu’on m’a mises à disposition. C’est un apport de métropole et de la Polynésie. Ce sont tous les amoureux de la Polynésie et des anciens temps qui m’ont procuré ces supports. On va retrouver différents thèmes comme le tiurai, les bars dancings de l’époque, Papeete, Tahiti et les îles, les bateaux, l’aviation, le cinéma, la musique, les trucks, pour ne citer que ceux-là.

    On va aussi avoir des objets anciens et on va essayer de créer une atmosphère chaleureuse et colorée, avec des tableaux vivants de personnes en tenue d’époque. On a aussi dans les jardins de la reine de l’assemblée un pôle de l’association de Béatrice Le Gayic qui va présenter tout un pan de l’artisanat, du tifaifai à la fabrication du mono’i, en passant par le tressage et les couronnes de fleurs. On va aussi avoir un groupe kaina de cinq-six personnes qui vont reprendre au ukulele des chansons de l’époque.”

    En marge de ces animations, qui se tiendront quotidiennement jusqu’au 21 mai à l’assemblée de la Polynésie française, d’autres temps forts sont à venir. “Le week-end du 14, 15 et 16 mai, on a en plus de tout ça des shows de danse dans les jardins de la reine et une exposition de véhicules anciens des années 1950-1960, sur le parking de Tarahoi. Que ce soient des voitures, des Vespa, des Solex, il y a de beaux véhicules. Et on aura des tours de trucks gratuits pour toute la population, dans une ambiance kaina. On a aussi trois soirées Tahiti Autrefois de prévues : le 12 mai aux 3 Brasseurs, le 20 mai au Zizou Bar, celui-ci étant un bar de l’époque, et puis le 21 mai au Paradise Night, en clôture de l’événement, juste après la parade du front de mer. Dans celle-ci, on va retrouver les véhicules exposés et les personnes qui font des tableaux vivants. Miss Tahiti et ses dauphines seront dans des pirogues, portées par des rameurs, un peu comme à l’époque du tiurai”, reprend Kristoff.

    Le festival est entièrement gratuit et ouvert à tous car “c’est avant tout pour la population que je le fais, pour sa gentillesse, son accueil, sa chaleur humaine”, confie l’organisateur. “Et aussi parce que je suis un passionné de la culture et de l’histoire. Et c’est en toute humilité que je le fais. À la base, ce devait être uniquement une exposition de photos, mais il y a eu tant de dynamisme autour que c’est devenu un festival.”
    D’ailleurs, les personnes qui désirent y participer en prêtant des objets, des tenues ou des véhicules d’époque peuvent encore le faire. “Je peux les ajouter tout au long du festival, ce n’est pas hermétique, ce n’est pas fermé.” K
    V.H.

    Contact
    Facebook : Tahiti Autrefois
    Tél. : 89.57.32.15

     

    Pratique

    Festival Tahiti Autrefois, du mardi 10 mai au samedi 21 mai, de 9 heures à 17 heures, à l’assemblée de la Polynésie française.  Tous les jours : expo photos, objets, tableaux vivants, artisanat, animations musicales.
    Ouverture officielle mardi 10 mai à 10 heures.
    Jeudi 12 mai, à 19 heures, aux 3 Brasseurs : soirée Tahiti Autrefois.
    Samedi 14, dimanche 15 et lundi 16 mai, à l’assemblée : show danse à 10 heures et 15 heures ; tours de trucks de 10 heures à midi et de 14 heures à 16 heures.
    Vendredi 20 mai, à 21 heures, au Zizou Bar : soirée Tahiti Autrefois.
    Samedi 21 mai, à 17 heures, parade Tahiti Autrefois sur le front de mer (parc Bougainville – carrefour Prince Hinoi), et à 21 heures, After Tahiti Autrefois au Paradise Night.

    Lamiel 2016-05-11 11:27:00
    Bravo et merci.
    Grâce à vous j'ai remis de la couleur sur mes rêves, de l'oxygène dans mon coeur, de la légèreté dans ma pensée.
    Merci aussi de m'avoir accueillie durant 20 ans. Chez vous la vie prend tout son sens.
    Continuez de nous émerveiller, courage pour tant de recherche.
    Jules 2016-05-09 09:36:00
    Je n''ose essayer d''imaginer le travail et la préparation nécessaires ! Merci à tous ceux qui ont permis cette manifestation qui promet d''être magnifique ! Hâte, hâte, hâte !
    MOOREA56 2016-05-08 20:55:00
    Félicitation à vous. Que du bonheur. Si la population pouvait s'imprégner de cette époque elle aurait tout à gagnée. Enlever les voitures et tout le monde en 2 roues........ Flosse nous a viré les Trucks,honte à lui.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete