Habillage fond de site

Les représentants juniors siègeront demain et jeudi

mardi 2 avril 2019

Les 57 élus en herbe qui siégeront demain et jeudi à l’assemblée. (© Christophe Cozette)

Les 57 élus en herbe qui siégeront demain et jeudi à l’assemblée. (© Christophe Cozette)

L’assemblée de la Polynésie française et le ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports préparent l’assemblée des représentants juniors de la Polynésie française (ARJPF), qui se tiendra sur deux jours, demain et jeudi.

Ces représentants en herbe étaient réunis, hier, au Royal tahitien, leur lieu d’hébergement pour quelques jours afin de préparer au mieux cette séance solennelle.

Cet événement, qui s’adresse aux élèves des classes de CM1 et CM2 de l’enseignement public et privé, ainsi qu’aux élèves en situation d’handicap, a pour objectif pédagogique et éducatif d’offrir une action d’éducation civique “grandeur nature” en proposant aux 57 représentants juniors, porte-paroles de leurs camarades, de découvrir la fonction de législateur et de l’exercer le temps d’une assemblée des enfants.

Les 57 classes participantes, originaires des cinq archipels de la Polynésie française, ont travaillé plusieurs mois à l’élaboration de propositions de textes délibératifs et de questions orales adressées au ministre de l’Éducation et au président de l’assemblée.

 

Deux projets de loi dans les cartables

 

Parmi les productions des élèves, deux textes, portant l’un sur “Le tri sélectif des déchets dans les écoles et les établissements scolaires de la Polynésie française” et l’autre sur “La lutte contre le cyber harcèlement”, ont été sélectionnés par un comité de lecture composé de représentants de l’assemblée, de représentants de la DGEE, d’inspecteurs et de conseillers pédagogiques, pour être examinés lors de l’ARJPF par les 57 représentants juniors désignés pour représenter leurs classes respectives.

Les enfants ont été accueillis par Chantal Minarii Galenon, présidente de la commission de l’éducation de l’assemblée. Révisions des hymnes polynésien et français, comptage des élus en herbe, programme des prochaines heures et bien évidemment distribution de sacs de classe tout neufs et photo de famille ont animé la matinée.

Après avoir visité l’assemblée de la Polynésie française, leur transhumance institutionnelle les mènera, ce matin, au Conseil économique, social et culturel, ainsi qu’à la présidence du Pays.

 

Christophe Cozette

 

eva kainoa soullier

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, qui sera élue Miss Tahiti 2019 :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete